Après avoir infligé d'importantes amendes à Google et Apple, Bruxelles s'attaque à Amazon

Conférence de presse de la commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, le 27 juin 2017. Europa.eu

  • La commissaire européenne à la concurrence Margrethe Vestager a dit ce mercredi 19 septembre 2018 que l'UE a commencé une enquête préliminaire concernant la violation potentielle par Amazon des règles de concurrence. 
  • Elle a dit que des inquiétudes avaient émergé au sujet de la manière dont Amazon utilise les données des vendeurs tiers et si cela permettait à l'entreprise de prédire "le prochain grand événement". 
  • Margrethe Vestager est connue pour avoir infligé d'importantes amendes à Google et à Apple. Google a notamment écopé d'une amende de 5 milliards de dollars en juillet pour abus de position dominante pour Android. 

L'Union européenne (UE) enquête sur un nouveau géant tech, soupçonné d'avoir des pratiques douteuses. Il s'agit cette fois d'Amazon. 

A l'occasion d'une conférence de presse à Bruxelles (Belgique), ce mercredi 19 septembre 2018, la commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, a répondu à la question posée par un journaliste qui demandait si l'UE enquêtait sur une violation potentielle des règles de concurrence par Amazon. 

Elle a confirmé que son équipe avait lancé une enquête préliminaire sur la manière dont l'entreprise de Jeff Bezos utilise les données des vendeurs tiers sur sa plateforme. Il ne s'agit pas encore d'une enquête officielle, a-t-elle ajouté. 

Afin d'expliquer la pensée derrière cette enquête préliminaire, Vestager a déclaré: 

"La question ici concerne les données, car si vous, comme Amazon, obtenez des données provenant de plus petits vendeurs que vous hébergez — ce qui pourrait être totalement légitime puisque vous pouvez améliorer vos services auprès de ces plus petits commerçants —, est-ce que vous utilisez ensuite ces données pour faire vos propres calculs? Quel est le prochain grand événement, qu'est-ce que les gens veulent, quels types d'offres aiment-ils recevoir, qu'est-ce qui les incite à acheter des choses."

Elle a précisé que ce sont encore "les tout premiers jours" de l'enquête et l'UE recueille des informations sur le problème, notamment en envoyant des questionnaires aux vendeurs tiers d'Amazon. Des exemplaires du questionnaire ont été envoyés en utilisant l'adresse email EC-ANTITRUST-INVESTIGATION@ec.europa.eu, selon certains médias allemands. 

"Nous n'avons fait aucune conclusion pour l'instant, l'enquête n'est pas officiellement ouverte, mais nous essayons de nous assurer d'avoir une idée globale, car nous l'avons vu dans notre propre enquête de secteur et c'est aussi ce dont beaucoup de gens parlent en ce moment, donc nous faisons un suivi", a ajouté Vestager. 

Les vendeurs tiers représentent une part importante des revenus d'Amazon, qui a généré un chiffre d'affaires de 9,7 milliards de dollars au deuxième trimestre 2018, en hausse de 40% d'une année à l'autre. Amazon n'était pas joignable dans l'immédiat pour un commentaire. 

Amazon est déjà sous pression aux Etats-Unis au sujet de sa position dominante sur le marché. Fin août, le président américain Donald Trump a insinué qu'il pensait qu'Amazon, parmi d'autres entreprises tech, pourrait être "un cas d'antitrust important", et des informations ont émergé en septembre disant que le procureur général Jeff Sessions serait ouvert à la possibilité de lancer une enquête sur les géants de la Silicon Valley

Dans le passé, Margrethe Vestager a déjà infligé des amendes aux géants tech. Elle a imposé une amende de 5 milliards de dollars en juillet dernier à Google pour des pratiques anticoncurrentielles concernant son système d'exploitation Android. Elle a aussi annoncé en août que son équipe avait lancé un examen des chargeurs de smartphones, ce qui pourrait causer des problèmes à Apple.

Version originale: Isobel Asher Hamilton/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Arianespace afficherait une perte cumulée de 500M€ pour 2018-2023 — et c'est à cause de l'Américain SpaceX

VIDEO: Voici les 8 sports qui vous font brûler le plus de calories