Amazon construit une douzaine d'installations de communication satellite — l'objectif est d'appliquer à l'espace la méthode qui a fait son succès dans le cloud

Andy Jassy, le DG d'Amazon Web Services. Reuters/Mike Blake

  • Amazon annonce AWS Ground Station, un nouveau produit qui permettra aux entreprises de louer l'accès à des données satellitaires.
  • La société prévoit de construire 12 stations au sol dans le monde entier, dont deux sont opérationnelles depuis ce mardi 27 novembre.

Après être passé de la vente en ligne au cloud computing, Amazon se lance maintenant dans les satellites.

Lors de la conférence annuelle re:invent d'Amazon Web Services (AWS) qui s'est tenue mardi 27 novembre à Las Vegas, la société a dévoilé son projet de construction d'une douzaine d'installations de transmission par satellite à travers le monde. Ces "stations au sol" sont des installations équipées d'antennes qui peuvent envoyer et recevoir des données provenant de milliers de satellites en orbite autour de la Terre.

Amazon permettra à ses clients de louer l'accès aux stations terrestres satellites de la même manière qu'ils louent l'accès à ses data centers. Les entreprises qui n'ont traditionnellement pas les ressources financières nécessaires pour construire et exploiter leur propre infrastructure de transmission par satellite pourront avoir accès à des services par satellite à la demande, indique Amazon.

Cela ouvre la porte à une nouvelle variété d'entreprises pour faire des choses comme diffuser des concerts en direct dans le monde entier ou créer des services qui exploitent les données météorologiques et les photos par satellite de différentes régions.

"Vous déterminez avec quelle station terrestre vous voulez interagir. Vous planifiez efficacement où vous voulez que le satellite interagisse avec la station au sol", explique Andy Jassy, DG d'AWS.

Amazon travaillera avec la société de défense et d'aéronautique Lockheed Martin pour intégrer le service AWS au son nouveau réseau d'antennes Verge. Amazon a déjà lancé aujourd'hui deux stations au sol, et le reste sera opérationnel d'ici la mi-2019.

Le satellite en tant que service

Walter Scott, directeur technique de l'entreprise de technologie spatiale Maxar Technologies, affirme qu'il prévoit utiliser AWS Ground Station pour analyser l'imagerie satellitaire afin d'aider à résoudre des problèmes critiques comme la lutte contre les incendies au sol ou le sauvetage de personnes en mer.

"La construction de ce réseau terrestre mondial nécessite des ressources", dit Scott. "Il faut des terrains et du matériel, et AWS Ground Station nous permet d'étendre ce réseau. Il nous permet de le faire d'une manière élastique."

En résumé, Amazon est en train de construire un réseau de 12 antennes satellites réparties dans le monde entier, et AWS donnera aux clients un accès à la demande pour louer ces stations et télécharger des données par satellite selon le principe du paiement à l'utilisation. Les clients peuvent ensuite télécharger, traiter, stocker et analyser les données satellitaires. Une fois qu'ils ont les données, ils peuvent les traiter sur les services d'AWS, par exemple pour le streaming, l'analyse et le stockage.

Auparavant, si des organisations — en particulier les gouvernements, les entreprises et les universités — voulaient utiliser les données satellitaires pour des choses comme les prévisions météorologiques, l'imagerie de surface et les communications, elles avaient besoin de l'infrastructure pour le faire, ce qui en faisait un projet coûteux.

La tarification pour Amazon Ground Station sera par minute de temps de liaison descendante, avec une option de pré-paiement, a déclaré la société. Amazon n'a fourni aucun détail sur le coût de construction des stations au sol.

L'annonce intervient alors qu'Amazon cherche à accroître ses activités avec le secteur public. L'entreprise vient d'annoncer l'installation de son deuxième siège près de Washington D.C. et sa participation à l'appel d'offres pour un contrat de 10 milliards de dollars avec le Pentagone.

"Nous avons tellement de clients qui font ce type de travail. Nous avons pensé que nous pourrions peut-être les aider", dit Jassy.

Version originale: Rosalie Chan/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk opère un 'changement radical' sur la méga-fusée de SpaceX destinée à la planète Mars — et renomme ses éléments 'Starship' et 'Super Heavy'

VIDEO: Ces glaces sont faites à partir de crème et d'azote liquide à -196°C — voici comment ça marche