Publicité

Amazon modifie ses principes de leadership juste avant que Jeff Bezos ne quitte son poste de PDG

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Amazon modifie ses principes de leadership juste avant que Jeff Bezos ne quitte son poste de PDG
Jeff Bezos. © Mark Ralston/AFP/Getty Images
Publicité

Le géant du commerce électronique a annoncé jeudi 1er juillet qu'il avait mis à jour ses principes de leadership, une liste de 14 lignes directrices que Jeff Bezos a élaborées dans les premiers jours d'Amazon. La liste comprend des principes qui ont défini l'activité d'Amazon, comme "l'obsession du client", "la frugalité" et "l'obtention de résultats".

Les deux nouveaux principes concernent la taille et l'envergure actuelles d'Amazon, qui représente désormais 1 700 milliards de dollars (1 430 milliards d'euros environ) et est l'un des plus gros employeurs du monde. Le premier nouveau point — "S'efforcer d'être le meilleur employeur de la planète" — semble faire suite à une pression interne exercée par les employés l'année dernière pour ajouter "l'inclusion" aux principes de leadership. Ce mouvement interne a vu le jour après que des employés de l'entreprise ont raconté des histoires de discrimination raciale et sexuelle au sein de l'entreprise.

À lire aussi — Voici 14 principes de leadership mis en place et toujours utilisés par Jeff Bezos chez Amazon

Si le nouveau principe a une portée plus large que la diversité et l'inclusion — et reprend une phrase que Jeff Bezos a prononcée à de nombreuses reprises dans le passé — il semble encourager les dirigeants à mieux gérer leurs employés.

'Créer un environnement de travail plus sûr, plus productif'

"Les dirigeants travaillent chaque jour à créer un environnement de travail plus sûr, plus productif, plus performant, plus diversifié et plus juste", peut-on lire dans le texte. "Ils dirigent avec empathie, s'amusent au travail et font en sorte qu'il soit facile pour les autres de s'amuser."

Amazon semble également reconnaître l'ampleur de ses activités dans son deuxième nouveau principe, "Le succès et l'ampleur entraînent une responsabilité élargie." L'entreprise a fait face à des critiques concernant les conditions de travail que connaissent ses livreurs et ses magasiniers, ainsi que sa réputation sur la scène mondiale.

"Nous avons commencé dans un garage, mais nous n'y sommes plus", peut-on lire dans le deuxième principe. "Nous sommes grands, nous avons un impact sur le monde, et nous sommes loin d'être parfaits. Nous devons être humbles et réfléchis, même en ce qui concerne les effets secondaires de nos actions. Nos communautés locales, notre planète et les générations futures ont besoin que nous soyons meilleurs chaque jour."

Le dernier jour de Jeff Bezos en tant que PDG est le 5 juillet, jour de la création d'Amazon en 1994. Andy Jassy, un vétéran d'Amazon qui a précédemment occupé le poste de PDG d'Amazon Web Services (AWS), prendra sa place.

Version originale : Avery Hartmans/Insider

À lire aussi — Cette vidéo de Jeff Bezos en 1997 montre pourquoi il a décidé de lancer Amazon

Découvrir plus d'articles sur :