Amazon embarque Motorola dans sa guerre contre Google sur l'informatique du futur

Jeff Bezos, fondateur d'Amazon. Steve Jurvetson/Flickr

Google et Amazon se livrent une guerre sur ce qui pourrait bien devenir la prochaine grande plateforme informatique: les assistants personnels intelligents à reconnaissance vocale.

Les deux entreprises ont des assistants concurrents, Google Assistant et Alexa pour Amazon. Toutes deux cherchent à les mettre le plus vite possible dans le plus de terminaux possibles.

Dimanche, Amazon a annoncé avoir recruté un allié précieux dans cette quête: Motorola. 

Les assistants virtuels sont pilotés au seul son de votre voix. Vous pouvez leur dire de chercher une information sur un sujet donné, vérifier votre agenda ou piloter votre maison connectée. Nous ne sommes encore qu'aux débuts, mais Amazon et Google estiment qu'il y a un potentiel énorme à mesure que la technologie fait des progrès.

Au départ ces assistants étaient réservés aux terminaux des entreprises tech: Alexa était seulement proposé sur Echo, le hub pour maison connectée d'Amazon, tandis que Google Assistant équipait le hub Google Home et le smartphone Google Pixel. Mais plus récemment, des fabricants tiers sont entrés dans le jeu. 

Ainsi, Google a annoncé dimanche que Google Assistant sera disponible sur les téléphones Android équipés d'Android 6.0 au moins, quelque soit le constructeur.

Lors d'une conférence de presse à Barcelone, à l'occasion du Mobile World Congress, Motorola, désormais propriété de Lenovo, a annoncé de son côté qu'il avait noué un partenariat avec Amazon pour intégrer Alexa à ses smartphones.

L'Echo d'Amazon. Amazon

Dans un premier temps, le partenariat de Motorola avec Amazon est limité au Moto Z, un téléphone modulaire lancé l'an dernier et qui permet aux utilisateurs de l'équiper de compléments hardware (écouteurs plus puissants, appareil photo plus performants). Amazon va créer un module Alexa que les utilisateurs peuvent attacher à leur smartphone pour intégrer l'assistant virtuel.

A terme, Motorola prévoit d'intégrer Alexa à davantage de ses smartphones — sans ajouts de hardware. Un porte-parole de Motorola n'a pas souhaité donner plus de détails à Business Insider sur le calendrier ou les terminaux concernés. Mais ce n'est pas la première fois qu'une alliance Alexa-Android est signée: en janvier, Huawei avait indiqué qu'Alexa serait intégré à son smartphone Mate 9.

C'est une tendance qui devrait inquiéter sérieusement Google. Quelques uns des plus grands fabricants de smartphones au monde — partenaires de Google pendant des années — sont en train de se tourner vers ses concurrents pour intégrer la prochaine technologie révolutionnaire. 

Alors que les deux entreprises vont continuer à pousser leurs assistants virtuels concurrents dans des voitures, des montres connectées et autres réfrigérateurs, cette guerre ne va que s'intensifier.

Version originale: Rob Price/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Snapchat a un gros problème avec Android, et les investisseurs commencent à s'inquiéter

VIDEO: Cette gigantesque balançoire vous fait virevolter à plus de 395 mètres de hauteur au-dessus d’un canyon — c’est terrifiant