Amazon ne fera pas comme Netflix : la plateforme ne donnera pas de chiffres d'audience de ses séries

Amazon ne fera pas comme Netflix : la plateforme ne donnera pas de chiffres d'audience de ses séries

‘Fleabag’ sur Amazon Prime Video. Amazon Prime Videos

Alors même que des services de streaming tels que Netflix commencent à fournir quelques données d'audience, le responsable d'Amazon Studios affirme que l'entreprise ne donnera pas d'information sur les audiences de contenus originaux sur sa plate-forme. Lors d'une conférence de presse lors de la tournée de l'association des critiques TV (Television Critics Association) à Los Angeles, Jennifer Salke a expliqué qu'Amazon Prime Video ne fournira pas de données sur le nombre de personnes qui regardent ses séries et films originaux.

Avant de rejoindre Amazon l'année dernière, Jennifer Salke a travaillé chez NBC et a reconnu que les réseaux utilisent l'audimat comme un argument de vente pour les annonceurs et les créateurs, indique The Wrap. "Notre entreprise n'adhère pas à cette stratégie", a-t-elle déclaré lors de l'événement. "Nous sommes d'accord que ce n'est pas une stratégie pour nous. Nous connaissons les chiffres". Albert Cheng, co-responsable d'Amazon TV, a ajouté que si Amazon ne partage pas les chiffres absolus avec les créateurs, elle parle de performance après la diffusion d'une émission.

A lire aussi — Amazon diffusera désormais Roland Garros avec France Télévisions

Amazon dit que son activité est différente de celle de Netflix

Jennifer Salke a décrit Amazon Prime Video comme un avantage pour les abonnés Prime qui paient 119 dollars aux Etats-Unis (49 euros en France) par an ou 12,99 dollars par mois (5,99 euros par mois) pour une livraison gratuite en un jour ouvré. Elle a ajouté qu'Amazon Prime Video n'était pas en concurrence avec Netflix en termes de nombre de projets sur lesquels elle travaille. Netflix devrait dépenser 15 milliards de dollars pour le contenu original cette année, tandis qu'Amazon dépensera la moitié de ce montant.

Amazon Prime Video indique avoir accès à 100 millions d'abonnés Prime dans plus de 200 régions du monde. "Nous avons une activité tout à fait unique dans le sens où ce qui nous guide est de divertir et de ravir les clients de Prime partout dans le monde, il y a donc une stratégie différente", a dit Jennifer Salke selon The Hollywood Reporter lors de l'événement TCA. "Nous allons sélectionner des programmes pour une audience mondiale et diversifiée. Nous ne sommes pas dans un business de volume."

A ire aussi — Les films et séries qui vont quitter Netflix en août

Jennifer Salke a également parlé du succès d'Amazon Prime Video avec "Fleabag", qui a reçu 11 nominations aux Emmy pour sa deuxième saison au début du mois. La créatrice Phoebe Waller-Bridge a dit qu'elle voulait terminer la série, mais Jennifer Salke a suggéré qu'Amazon serait intéressée par une autre saison. "Tout ce que Phoebe veut faire, on est d'accord pour le faire", dit-elle. "Rien ne nous ferait plus plaisir qu'une autre saison de cette série ou toute autre chose qu'elle veut faire."

Version originale : Lauren Johnson / Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Amazon fait le choix de réduire encore ses délais de livraison et sa marge trinque

Une nouvelle fonctionnalité de Facebook est détournée pour visionner des films piratés

  1. Keflex Dose Wound Infection Medrol 4mg From Mexico cheapest cialis 20mg Shallaki

Laisser un commentaire