• Amazon Prime Video lance ce vendredi 30 novembre sa première production française, "Deutsch-les-Landes".
  • La plateforme a fait appel à des têtes d'affiche, et à des scénaristes et producteurs à succès pour cette comédie qui joue sur le choc des cultures entre les Français et les Allemands.
  • Mais les critiques presse sont assassines. Et le choix d'imposer une VF qui double les dialogues en allemand suscite l'incompréhension.

Plus de deux ans après Netflix — qui mettait en ligne "Marseille" en mai 2016 —, Amazon Prime Video lance ce vendredi 30 novembre sa première production française, "Deutsch-les-Landes", une comédie en 10 épisodes de 26 minutes qui joue sur le choc des cultures.

Voici le synopsis:

"Deutsch-Les-Landes, c'est l’histoire de Jiscalosse, village idyllique du département des Landes. Le village est au bord de la faillite et Martine (Marie-Anne Chazel), maire de la commune, a vraiment besoin d'argent pour le sauver. Afin d'éviter la cessation de paiements, Martine décide de vendre toute une partie de la commune à Gerhard Jäger, le PDG bavarois excentrique d’une entreprise de conception automobile, tombé amoureux des Landes. Il décide alors de délocaliser l'ensemble de sa société et tous ses salariés dans le sud de la France, ce qui déclenche un choc des cultures mêlant drame et comédie."

"Nous voulons amener aux publics français du contenu local, original et ambitieux. Du contenu qu’ils ne peuvent pas forcément trouver ailleurs", explique au Monde Georgia Brown, responsable des productions originales en Europe pour Amazon.

Pour se donner le moyen de ses ambitions, le géant du e-commerce a fait appel à des têtes d'affiches — Marie-Anne Chazel et Sylvie Testud —, aux scénaristes de "Bienvenue chez les Ch'tis" — Franck Magnier et Alexandre Charlot —, et à la société Telfrance, qui produit de nombreuses fictions françaises dont "Plus belle la vie" et "Candice Renoir".

Problème pour Amazon: les téléspectateurs n'ont pas l'air de se passionner pour la série — celle-ci est absente du top 100 des séries les plus consultées cette semaine sur Allociné. Pire encore, les critiques de la presse sont assassines.

"Amazon cale avec cette comédie poussive" écrite Le Journal du Dimanche (JDD). "Franck Magnier et Alexandre Charlot foncent tête baissée dans tous les clichés sur les Allemands (la Seconde Guerre mondiale, le foot, les voitures) sans nous arracher un sourire."

"C'est complètement raté", renchérit Le Point. "Rien ne fonctionne dans cette série qui aligne gags prévisibles et clichés dépassés."

"Qu'a bien pu se dire Amazon en validant ce projet?"

Au delà du scénario, les critiques relèvent une autre aberration. La série est tournée en français et en allemand. Mais elle n'est disponible qu'en VF sur Amazon Prime Video, avec les dialogues en allemand doublés en français. Ce qui fait que tous les dialogues jouant sur l'incompréhension entre les deux peuples tombent complètement à plat.

"À l'heure des plateformes SVOD qui offrent naturellement la possibilité à leurs abonnés de choisir aussi bien la langue que les sous-titres, la décision d'Amazon est au mieux anachronique, au pire complètement abracadabrante", s'étonne Numerama.

Seul Télé-Loisirs trouve que "les gags fonctionnent", tant "les clichés sur nos voisins et sur nos propres travers sont toujours divertissants". Mais, "l'immersion tombe à plat par ce choix absurde du doublage", admet le magazine.

"Que sont venus faire dans cette galère Sylvie Testud, Eric Métayer et la jeune Roxane Duran?", se demande de son côté Télérama. "Qu'a bien pu se dire Amazon en validant ce projet?"

En effet, il y a deux ans, l'échec critique de "Marseille" de Netflix — une moyenne presse de 1,7/5 sur Allociné, à peine meilleure que celle de "Deutsch-les-Landes" qui plafonne pour l'instant à 1,5 — avait montré qu'il ne suffisait pas de faire appel à un casting cinq étoiles et des auteurs et producteurs expérimentés pour faire son entrée sur un marché avec succès.

Difficile de savoir si "Marseille" a séduit le public, car Netflix ne révèle pas ses audiences. Mais après une deuxième saison en 2018, la plateforme a cessé de soutenir son projet. Elle l'a annulé en avril. Elle aura l'opportunité, dans une semaine, de se remettre de cet affront avec la sortie de sa deuxième série française, la comédie romantique "Plan Cœur".

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici tous les films et les séries que Netflix prépare actuellement en France

VIDEO: Voici des métiers très étranges mais qui existent vraiment