Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Amazon suspend les expéditions des produits non essentiels de certains vendeurs tiers vers ses entrepôts

Amazon suspend les expéditions des produits non essentiels de certains vendeurs tiers vers ses entrepôts
La centrale de gestion d'Amazon à Robbinsville, New Jersey, États-Unis, le 26 novembre 2018. © Shannon Stapleton/Reuters

Amazon a expliqué aux vendeurs dans un mail ce mardi 17 mars qu'elle n'accepterait l'expédition vers ses entrepôts que de "produits ménager, matériel médical et autres produits très demandés", et ce jusqu'au 5 avril. Une décision prise pour faire face à la forte demande de ces produits, en pleine crise du coronavirus. Cette mesure concerne les vendeurs qui utilisent le réseau de stockage et de livraison d'Amazon en échange de frais fixes, par le biais d'un programme appelé Fulfillment by Amazon. L'entreprise a précisé que ce changement s'appliquerait également aux grossistes. Car contrairement aux indépendants qui commercialisent directement leurs produits sur le site d'e-commerce, ces vendeurs de gros revendent d'abord leurs produits à Amazon. L'entreprise les propose ensuite aux clients sur son site, en s'octroyant une marge.

"Nous constatons une augmentation des achats en ligne et, par conséquent, certains produits tels que les produits ménagers et le matériel médical sont en rupture de stock", indique le message, que Business Insider US a pu consulter. "Dans cette optique, nous donnons temporairement la priorité aux produits de première nécessité, aux fournitures médicales et aux autres produits très demandés qui arrivent dans nos centres de gestion des commandes, afin de pouvoir recevoir, réapprovisionner et livrer ces produits aux clients plus rapidement". Amazon a indiqué dans ce mail donner la priorité aux livraisons aux six catégories suivantes : produits pour bébés, santé et ménage, beauté et soins corporel, épicerie, industrie et science, articles pour animaux de compagnie. Cela n'affecte pas les envois des produits aux consommateurs.

À lire aussi — Amazon aurait refusé de fermer deux entrepôts espagnols malgré trois cas confirmés de coronavirus

Cette prise de position fait suite à l'augmentation considérable de commandes de certains produits sur Amazon, comme les masques de protection et le papier hygiénique. En effet, de plus en plus d'acheteurs affluent sur des sites de commerce en ligne comme Amazon pour faire leurs achats. Cela a mis à rude épreuve la logistique du géant du e-commerce, entraînant des retards d'expédition, des problèmes techniques et des pénuries de main-d'œuvre.

Des vendeurs, ont confiés à Business Insider US, avoir remarqués dès lundi l'absence de commande d'Amazon. Ils soupçonnaient déjà l'entreprise de ne passer que des commandes pour des produits très demandées, étant donné les ruptures de stock constatées ce week-end sur certains articles du site.

"Nous tenons à vous informer qu'en raison des préoccupations sanitaires actuelles, nous prenons des mesures pour prévenir d'autres problèmes de santé. Nous vous communiquerons plus d'informations dans les prochains jours", avait écrit Amazon à un des fournisseurs qui lui demandait plus d'explications, ce lundi 16 mars.

Pour voir l'intégralité du message d'Amazon (en anglais), cliquez ici.

Version originale : Eugene Kim/ Business Insider US.Traduit de l'anglais par Mégan Bourdon.

Découvrir plus d'articles sur :