Amazon travaillerait sur un nouveau système permettant de payer d'un simple geste de la main

Le PDG d'Amazon Jeff Bezos. Matt Winkelmeyer/Getty Images for WIRED25

Les Américains pourraient bientôt être en mesure de payer leurs courses dans les supermarchés Whole Foods d'un simple signe de la main. Amazon, propriétaire de la chaîne de supermarchés haut de gamme, est en train de développer un système pour identifier et surveiller la taille et la forme des mains de ses clients, selon un article publié mardi 3 septembre dans le New York Post. D'après l'article, l'entreprise prévoit de relier ces données aux comptes des clients et à leurs informations de paiements. Elle prévoit de commencer à déployer cette technologie dans ses magasins Whole Foods d'ici le début de l'année prochaine, où de nouveaux scanners pourraient être en mesure d'identifier les clients grâce à leurs mains et ainsi autoriser leurs achats, selon le New York Post. La porte-parole d'Amazon, Amanda Felix, a refusé de commenter l'article du journal.

Le système s'appuiera sur les technologies de scan en profondeur et de vision par ordinateur, selon le New York Post. Amazon compte développer cette technologie, car elle promet d'accélérer significativement le temps d'attente aux caisses. Les systèmes traditionnels de paiement par carte de crédit prennent environ trois à quatre secondes à traiter, mais le système de scan manuel d'Amazon pourrait traiter un paiement en moins de 300 millisecondes, a rapporté le New York Post, citant une "une personne familière avec le projet qui a souhaité gardé son anonymat".

Les experts en sécurité inquiets de l'émergence des systèmes biométriques

Depuis des années, les entreprises tech développent et déploient des capteurs capables de détecter les individus en fonction de certaines caractéristiques qui leur sont propres ou qui sont propres à leur corps. Dans certains cas, ces renseignements sont déjà utilisés pour autoriser les paiements. Par exemple, les anciennes versions des iPhone et iPad sont équipés de capteurs d'empreintes digitales, tandis que les versions plus récentes incluent un système sophistiqué de reconnaissance faciale, et les deux systèmes peuvent être utilisés pour valider les paiements. D'autres systèmes dits biométriques peuvent reconnaître les gens grâce à leur iris ou leur voix.

A lire aussi — La reconnaissance faciale d'Amazon peut maintenant détecter la peur

De tels systèmes peuvent être plus sûrs et plus faciles à utiliser que les mots de passe, car les gens n'ont pas à s'en souvenir. Cependant, les experts en sécurité s'inquiètent du fait que ces données puissent être mises en péril, ce qui pourrait être beaucoup plus dangereux qu'un vol de mots de passe. Puisque contrairement à un mot de passe, le visage ou la main d'une personne ne peut généralement pas être changé.

Version originale : Troy Wolverton/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Google devance Amazon en lançant son premier service de livraison par drone aux particuliers

VIDEO: Voici ce qui se passe quand vous regardez le soleil trop longtemps