Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Amazon veut réduire les délais de livraison pour ses clients Prime

Amazon veut réduire les délais de livraison pour ses clients Prime
© AP/Patrick Semansky

Amazon Prime, le service de livraison express du géant du e-commerce devient encore plus rapide. Brian Olsavsky, le directeur financier d'Amazon, a annoncé, ce jeudi 25 avril, à l'occasion de la présentation des résultats du premier trimestre 2019 que la firme de Seattle s'employait à diviser par deux le temps de livraison pour les abonnées du service Prime, qui passerait ainsi de deux jours actuellement à un jour. Un service qui serait proposé gratuitement et par défaut pour les clients Prime.

Aux Etats-Unis, sur la quasi-totalité du territoire, plus de 100 millions d'articles vendus sur Amazon sont éligibles à ce service de livraison express qui permet de recevoir un produit commandé seulement deux jours après que celui-ci ait été expédié. Désormais, Amazon veut raccourcir encore un peu plus ses délais de livraison. Brian Olsavsky, qui a qualifié ce changement "d'étape décisive", a affirmé qu'Amazon ferait "des progrès réguliers tout au long de l'année" dans la mise en œuvre de cette amélioration.

Pour l'instant, seuls les Etats-Unis sont concernés mais à terme le programme pourrait être étendu au monde entier, a assuré le directeur financier d'Amazon. En France, Amazon Prime permet déjà de bénéficier de la livraison gratuite en un jour ouvré. En revanche, la livraison le soir même dans certaines zones telles que la région parisienne, Lyon, Lille, Aix-en-Provence et Marseille n'est offerte qu'à partir de 25€ d'achats éligibles. La livraison en 2h avec Prime Now, disponible uniquement dans les environs de Paris, est gratuite à partir de 40€ d'achat.

Le géant du e-commerce va devoir renforcer sa chaîne d'approvisionnement et ses capacités de traitement des commandes pour devenir plus efficace et respecter sa promesse d'un service encore plus rapide. L'entreprise américaine prévoit d'investir 800 millions de dollars au cours du prochain trimestre afin de mettre à niveau son infrastructure.

Brian Olsavsky a souligné que depuis début avril, Amazon a déjà élargi son éventail de produits éligibles au programme de livraison en un jour et étendu la couverture territoriale aux Etats-Unis.

Le directeur financier d'Amazon a également précisé que la firme "allait utiliser tous les leviers dont elle dispose actuellement", y compris Amazon Logistics et d'autres partenaires de livraison de colis tels que UPS, pour expédier les produits aux clients en une journée.

Version originale : Dennis Green/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :