• Amazon a créé des comptes Twitter pour que ses salariés vantent les mérites des conditions de travail dans ses entrepôts.
  • Un ancien employé de l'entreprise, lui-même ambassadeur, indique à une journaliste de Yahoo! Finance qu'il n'était pas payé plus pour ce rôle.
  • Ses contreparties étaient un jour de congé payé supplémentaire, une carte cadeau d'une valeur de 50 dollars et un déjeuner (consistant de charcuterie et de pain à sandwichs).

Amazon a enrôlé un groupe de salariés pour vanter les mérites de ses conditions de travail sur Twitter. 

Un utilisateur de Twitter a découvert jeudi 23 août 2018 que le géant du e-commerce avait créé 15 comptes structurés de la même façon — avec le logo d'Amazon en bannière et la mention "Amazon FC Ambassador" suivi d'un emoji de boîte en carton dans leur nom d'utilisateur.

FC est l'acronyme de "Fulfillment Center", le nom que l'entreprise donne aux entrepôts où sont préparées les commandes.

Chris Grantham, employé d'un entrepôt d'Amazon en Floride pendant trois ans et ancien ambassadeur, a détaillé les contreparties dont il a bénéficié lorsqu'il a endossé le rôle:

"Quand j'y étais, ils obtenaient juste un jour de congé payé supplémentaire et une carte cadeau après la saison des fêtes de fin d'année", raconte-t-il à Krystal Hu, journaliste à Yahoo! Finance, qui a relayé ses propos sur TechCrunch.

Il affirme plus en détails:

"C'est tout ce que j'ai eu. Un jour de congé payé (qui expirait au bout de trois semaines lol) et une carte cadeau Amazon d'une valeur de 50 dollars. Ils nous ont aussi offert le déjeuner. De la charcuterie et du pain à sandwichs. Je n'ai absolument pas été payé plus pour former les gens."

Un représentant d'Amazon a expliqué à Business Insider US que "les ambassadeurs FC sont des employés qui ont déjà travaillé dans nos entrepôts" et qu'ils "sont chez Amazon depuis assez longtemps pour pouvoir partager de façon honnête des faits basés sur une expérience personnelle".

La société indique à TechCrunch que le programme ambassadeurs fait partie du travail "d'éducation des gens au sujet de l'environnement de travail dans nos entrepôts, et le programme ambassadeurs FC en est une partie importante au même titre que les visites de nos entrepôts que nous proposons".

"Ambassadeur n'est pas un 'job' à plein temps, c'est juste quelque chose que vous êtes formé à faire", poursuit Chris Grantham. "Devenir ambassadeur est une façon d'échapper au déchargement de camions ou au remplissage de cartons pendant 10 à 12 heures. Vous pouvez être ambassadeur un jour et décharger les camions les trois jours suivants."

Avant de conclure: "C'est volontaire. Votre manager les choisit. En général, c'est le département des 'lèche-bottes'."

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une enquête menée auprès de 256 employés d'Amazon à Montélimar dit que beaucoup ne dorment plus, ont interdiction de parler ou sont contrôlés pendant leurs pauses

VIDEO: Voici les effets de l'ecstasy sur votre corps et votre cerveau