Andros, Materne, Lactalis... Ce 'cartel des compotes' est condamné à 58,3 M€ d'amende

Unsplash/Aaron Blanco Tejedor

L'Autorité de la concurrence vient d'annoncer ce mercredi 18 décembre avoir infligé une amende de 58,3 millions d'euros à six entreprises du secteur agroalimentaire dont Andros et Lactalis. L'amende sanctionne un "cartel d'envergure nationale entre les principaux fabricants de compote qui a duré d'octobre 2010 à janvier 2014". Ces sanctions ont été infligées aux six entreprises françaises suivantes : Charles Faraud (16,4 millions d'euros d'amende), Andros (14,1 millions), Materne (13,6 millions), Délis (groupe Lactalis, 9,5 millions), Valade (2,8 millions) et Conserves France (1,9 millions). Un septième participant, le néerlandais Coroos, a été exonéré totalement d'amende en contrepartie de sa coopération. C'est lui qui avait révélé l'entente aux autorités.

Ces sanctions dénoncent une "entente sur les prix et répartition de marchés" dans le secteur de compotes selon l'AFP. L'Autorité de la concurrence précise que cette entente portait à la fois sur les produits vendus à la grande distribution sous marque de distributeur (MDD), mais également sur les produits vendus aux distributeurs de la restauration hors foyer. Les six entreprise sanctionnées représentaient, durant la période d'infraction, "la quasi-totalité du marché des compotes vendues sous marques de distributeur (90%) et en restauration hors foyer (100%)".

Une enquête de la Commission européenne visant Casino et Intermarché

Les ententes illégales reviennent régulièrement dans l'actualité du secteur de l'agroalimentaire et de la grande distribution. La plus récente concerne Casino et Intermarché. Début novembre dernier, la Commission européenne a en effet ouvert une enquête pour une possible collusion entre les deux groupes : les autorités européennes soupçonnent Casino et Intermarché d'avoir coordonné leurs politiques de prix envers les consommateurs. Les deux distributeurs avaient notamment une centrale d'achats commune (INCAA) entre fin 2014 et l'été 2018.  L'enquête est encore actuellement en cours.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 9 plus grosses amendes jamais infligées par l'Autorité de la concurrence à des cartels

Voici d’où provient la fortune de Beyoncé et Jay-Z et comment ils la dépensent