Présentation de Liam. YouTube/Apple

L'été dernier, Apple a présenté un nouveau robot, Liam, dont le travail est de démanteler des iPhones pour que les parties qui ont le plus de valeur puissent mieux être récupérées et réutilisées.

Il y a des "chaînes de production" Liam qui opèrent aujourd'hui en Californie et aux Pays-Bas, a révélé Apple dans un rapport publié le 21 février

Un système Liam peut démonter 1,2 million d'iPhone 6 par an, d'après ce rapport. Le maximum d'iPhone que les deux systèmes Liam peuvent désassembler en une année (2,4 millions) ne représentent qu'une fraction des 211 millions d'iPhone vendus par Apple en 2016.

L'été dernier, Apple a précisé que son robot pourrait "démembrer" un iPhone en 11 secondes.

Apple a aussi révélé combien de matériel supplémentaire la firme peut récupérer avec ce système contrairement à un broyage habituel:

"Pour 10.000 téléphones démontés par Liam, nous pouvons récupérer 190kg d'aluminium, 80kg de cuivre, 0,13kg d'or, 0,04kg de métaux proche du platine, 0,7kg d'argent, 5,5 kg de tin et 2,4kg d'éléments minéraux rares", a écrit Apple.

Le rapport faisait partie des informations qu'Apple fournit chaque année depuis qu'elle émet des "obligations vertes" (green bonds), dont la valeur a atteint 1,5 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros) en 2016.

Les obligations vertes sont censées aider les investisseurs à identifier les projets écologiques des entreprises. Apple suit une série de règles volontaires appelées les Principes des Obligations Vertes (Green Bond Principles).

Regardez  à quoi ressemble le robot Liam :

Version originale : Kif Lewsing/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apple envisage l'option des écrans 'souples' pour ses prochains iPhones

VIDEO: Voici quelques conseils pour prévenir la fatigue visuelle