Tim Cook

Tim Cook, DG d'Apple. Wikimedia Commons/Mike Deerkoski

Apple a informé ses sous-traitants Foxconn et Pegatron qu'ils devaient renoncer à augmenter le nombre de lignes de production consacrées à l'assemblage de l'iPhone XR, en vente depuis le mois dernier, rapporte lundi le journal Nikkei.

Le groupe de Cupertino a aussi demandé à un autre sous-traitant, Wistron, de se tenir prêt pour des commandes de dernière minute tout en le prévenant qu'il ne lui serait pas demandé d'assembler des iPhone XR cette saison, ajoute le journal japonais, citant des sources dans la chaîne d'approvisionnement.

"En ce qui concerne Foxconn, il avait préparé dans un premier temps près de 60 lignes d'assemblage pour le modèle XR mais récemment, il n'a utilisé qu'environ 45 lignes de production car son principal client a dit qu'il n'avait pas besoin d'en fabriquer autant pour l'instant", a dit une source citée par Nikkei.

Le XR est le moins cher des trois nouveaux modèles d'iPhone commercialisés en octobre.

Apple n'a pas répondu dans l'immédiat aux demandes de Reuters.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apple a une équipe spécialisée en métallurgie qui a trouvé une nouvelle manière de fabriquer son MacBook Air grâce à de l'aluminium 100% recyclable

Apple rend accessible iTunes sur les téléviseurs Samsung — et ça laisse entrevoir la manière dont la marque à la pomme lancera son propre service vidéo