Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Apple autorise désormais la publicité dans les notifications mais vous pourrez la bloquer

Apple autorise désormais la publicité dans les notifications mais vous pourrez la bloquer
© Unsplash/Yura Fresh

La publicité s'introduit dans tous les espaces physiques mais aussi virtuels de notre société. Et les nouvelles règles d'Apple concernant l'App Store, le magasin d'application de la société californienne, ne devrait pas arranger les choses. Désormais, les publicités par notifications sont autorisées par le firme à la pomme, comme il est possible de le lire dans la nouvelle version version de la règle 4.5.4 des "guidelines" (directives) d'Apple, a relevé le site tech Fandroid.

Voici la règle en question : "Les notifications push ne doivent pas être utilisées à des fins de promotion ou de marketing direct, sauf si les clients ont explicitement choisi de les recevoir par le biais d'une option de consentement affichée dans l'interface utilisateur de votre application, et si vous fournissez une méthode dans votre application permettant à un utilisateur de refuser de recevoir de tels messages. L'abus de ces services peut entraîner la révocation de vos privilèges."

L'accord de l'utilisateur recueilli au préalable

Autrement dit, si les utilisateurs d'applications le souhaitent, ils pourront recevoir des publicités via des notifications. Mais ils pourront aussi refuser de voir s'afficher sur leur écran d'iPhone de tels push. En ce sens, la nouvelle règle d'Apple est plutôt une avancée, puisque les utilisateurs recevaient déjà malgré eux ce type de notifications, proposant des réductions sur des produits par exemple. Le groupe dirigé par Tim Cook interdisait jusqu'alors les publicités par push, rappelle Fandroid.

Mais dans les faits, elles existaient bel et bien. Et même des applications éditées par Apple s'autorisaient à envoyer des notifications pour faire de la publicité. Dorénavant, les applis devront donc obtenir l'accord de l'utilisateur au préalable. Reste à savoir si elles se conformeront bien à cette nouvelle règle. Si Apple se contente juste d'édicter cette nouvelle directive sans effectuer de contrôles pour s'assurer qu'elle soit bien respectée, rien ne dit que les développeurs joueront le jeu.

Découvrir plus d'articles sur :