Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Apple va commencer à payer ses 13Mds€ d'arriérés d'impôts à l'Irlande

Apple va commencer à payer ses 13Mds€ d'arriérés d'impôts à l'Irlande
© Chip Somodevilla/Getty Images
  • Apple a été condamné à payer 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts par la Commission européenne en 2016.
  • La société commence à verser la somme sur un compte bloqué.
  • Apple va faire appel de la décision.

Pour Apple, l'heure est venue de payer le fisc.

Apple doit payer 13 milliards d'euros suite à une sanction record en date d'août 2016 concernant ses impôts.

Concrètement, la Commission européenne, Margrethe Vestager en tête, considère qu'Apple a reçu un traitement de faveur de la part de l'Irlande qui lui a permis de diminuer de plusieurs milliards les impôts que la société devait verser entre 2003 et 2014.

Voici une infographie de l'UE qui montre comment Apple a pu engranger des revenus importants sans que ceux-ci soient taxés dans un pays — pas même l'Irlande, où étaient basées les filiales d'Apple:

Commission européenne

L'Irlande doit désormais collecter l'amende, indique le pays mardi 24 avril, même s'il est possible qu'Apple récupère l'argent. Apple et l'Irlande ont fait tous deux appel, et la procédure devrait débuter à l'automne, affirme le ministre irlandais des finances Paschal Donohoe ce mardi, selon Reuters et le Financial Times. Donohoe précise être "fondamentalement en désaccord avec la décision", mais va tout de même collecter la somme.

"Nous sommes désormais dans une position où on nous ordonne de payer des impôts supplémentaires rétroactivement à un gouvernement qui affirme qu'on ne lui doit rien de plus que ce qu'on a déjà payé", a écrit Tim Cook, le DG d'Apple, dans une lettre en 2016.

Dans le même temps, cet argent sera placé sur un compte bloqué, précise Donohoe. Apple commencera à payer ce trimestre, et tous les fonds devraient être sur le compte d'ici à la fin du troisième trimestre. Des intérêts additionnels seront calculés après que les 13 milliards d'euros aient été collectés.

Apple ne devrait pas trop être inquiété par l'amende, même si celle-ci est énorme. Apple indique avoir déjà mis l'argent de côté, et la société a également 285 milliards de dollars de liquidités et titres négociables à disposition, d'après ses derniers résultats financiers.

Version originale: Kif Leswing/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :