Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Apple devrait équiper ses prochains MacBook Pro avec ses propres processeurs

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Apple devrait équiper ses prochains MacBook Pro avec ses propres processeurs
Une annonce historique pour les Mac est attendue lors de la WWDC 2020 le 22 juin prochain. © Marcin Nowak/Unsplash

Alors que la date de la Worldwide Developers Conference (WWDC) — la conférence mondiale annuelle des développeurs d'Apple — approche, les rumeurs autour des annonces qui seront faites le 22 juin 2020 se font de plus en plus nombreuses. Et si tout le monde attend avec impatience la sortie du nouveau système d'exploitation pour iPhone, l'iOS 14, une autre nouveauté pourrait lui voler la vedette lors de l'événement — qui se tiendra à distance pour la première fois. Apple devrait annoncer un changement de processeur pour ses célèbres Mac, selon des informations de Bloomberg.

Les ordinateurs d'Apple sont aujourd'hui équipés de processeurs fournis par Intel. La firme de Cupertino serait sur le point de prendre son indépendance en équipant ses Mac de ses propres processeurs ARM. Il s'agit de la même technologie que les puces qui équipent déjà les iPhone, iPad, Apple Watch, Apple TV et HomePod. Selon les rumeurs, les MacBook Pro seraient les premiers ordinateurs Apple à intégrer ce processeur dès 2021, laissant encore un peu de temps aux développeurs pour adapter leurs programmes.

Il faudra sûrement patienter encore un peu avant de voir des iMac avec des processeurs Apple, les puces ARM n'étant pour le moment sûrement pas assez puissantes pour équiper les ordinateurs de bureau d'ici 2021, selon l'article de Bloomberg.

Apple n'a changé de processeur pour Mac que deux fois dans le passé : la première au début des années 1990, en passant d'un processeur Motorola à Power PC, puis il y a 15 ans, lorsque Steve Jobs a annoncé la transition de PowerPC à Intel à la WWDC de 2005.

Son successeur Tim Cook pourrait donc bien profiter de la WWDC de 2020 pour annoncer un nouveau changement majeur, et historique, puisqu'il s'agirait de la toute première fois que des Mac fonctionnent avec un processeur conçu par Apple.

A lire aussi — Apple a annoncé la date de son plus grand événement de l'année, qui se tiendra à distance pour la première fois

Découvrir plus d'articles sur :