Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Apple entre en discussion avec Hyundai pour développer un véhicule électrique

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Apple entre en discussion avec Hyundai pour développer un véhicule électrique
L'éventuelle "Apple Car" est un véritable serpent de mer pour le géant des technologies. © Trac Vu/Unsplash

Alors que les spéculations au sujet du développement éventuel d'une voiture électrique par Apple vont bon train depuis plusieurs années, le projet pourrait franchir une nouvelle étape. Le constructeur automobile coréen Hyundai a confirmé, le 7 janvier, être en discussion avec la marque à la pomme au sujet d'une potentielle collaboration. L'information a d'abord été éventée par un média local, Korea Economic Daily, avant d'être confirmée par un porte-parole du groupe à la chaîne de télévision américaine CNBC. "Nous comprenons qu'Apple est en discussion avec divers constructeurs automobiles, dont Hyundai Motor. Comme la discussion n'en est qu'à ses débuts, rien n'a encore été décidé", a déclaré un représentant de Hyundai Motor à CNBC. Apple n'a de son côté pas réagi à l'information.

Il n'en a guère fallu davantage aux investisseurs pour accueillir la nouvelle avec enthousiasme : l'action du constructeur à la bourse de Séoul progressait de plus de près de 20% à la clôture, vendredi 8 janvier. Selon le média coréen, la firme de Cupertino et le cinquième constructeur automobile mondial discuteraient également d'une chaîne de production propre de batteries. Avec pour objectif une commercialisation du véhicule électrique à horizon 2027.

À lire aussi — Elon Musk, l'homme aux 188 milliards de dollars, veut vendre tous ses biens pour préparer son voyage sur Mars

L'éventuelle "Apple Car" est un véritable serpent de mer pour le géant des technologies. Dans les cartons depuis 2014, le "Projet Titan", comme il est surnommé, est pensé dans une opacité totale. Si Apple envisageait à l'origine de s'atteler seul au développement du véhicule, l'entreprise semble avoir changé son fusil d'épaule. D'après le Korea Economic Daily, le "Projet Titan" viserait à accroître significativement l'autonomie des batteries à un coût moindre, en offrant dans le même temps des possibilités de conduite autonome.

Des synergies intéressantes pourraient émerger d'une association entre les deux acteurs : Hyundai possède une infrastructure de production de masse pour les véhicules électriques tandis qu'Apple est en mesure de fournir la technologie dans le développement des logiciels.

Un tel projet, s'il arrivait à son terme, donnerait naissance à un poids-lourd du secteur des véhicules électriques, encore outrageusement dominé par Tesla. Affaire à suivre, donc.

À lire aussi — Tesla vaut pour la première fois plus de 700 Mds$ en Bourse et se rapproche de Facebook

Découvrir plus d'articles sur :