Tim Cook

Tim Cook, le DG d'Apple. REUTERS/Toru Hanai

Apple a investi pour la première fois dans l'éolien.

Apple a récemment acheté des parts importantes dans plusieurs projets menés par Xinjiang Goldwind Science & Technology, le plus grand fabricant mondial d'éoliennes. 

L'entreprise chinoise a vendu ses parts dans quatre projets — en gros des parcs éoliens en Chine — à Apple, selon des documents réglementaires que le South Chine Morning Post a pu consulter

Lisa Jackson, vice-présidente d'Apple en charge de l'environnement et des initiatives sociales et ex-administratrice de l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA), a dit qu'Apple travaille actuellement en étroite collaboration avec le gouvernement chinois pour remplacer le charbon par de l'énergie propre, selon le China Daily, un média contrôlé par l'Etat chinois

"Cet investissement qui couvre quatre provinces — l'Henan, le Shanxi, le Shandong et le Yunnan — ajoutera 285 mégawatts d'énergie propre au réseau énergétique de la Chine et fait partie de notre engagement à réduire les émissions en dioxyde de carbone dans l'industrie", a dit Lisa Jackson au China Daily. 

Alimenter la production d'iPhone

Apple n'est pas en train de fabriquer des éoliennes. Au lieu de ça, elle a acheté des parts dans des projets qui utilisent les éoliennes fabriquées par Goldwind, et va utiliser l'énergie que ces projets génèrent pour vendre de l'énergie renouvelable aux usines qui fabriquent les produits d'Apple. 

Apple

Le parc photovoltaïque d'Apple dans l'Arizona. Apple

"Apple s'est engagé à alimenter toutes ses installations à travers le monde avec 100% d'énergie renouvelable, et travaille actuellement avec ses fournisseurs pour alimenter la chaîne de fabrication d'Apple avec de l'énergie renouvelable", a dit Goldwind dans les documents déposés auprès du régulateur. 

Il s'agit du signe le plus récent de l'implication continue d'Apple dans le monde des énergies renouvelables et de la technologie verte. 

Actuellement, Apple dit que 93% de ses opérations à travers le monde fonctionnent grâce à de l'énergie renouvelable, en grande partie grâce à de l'énergie solaire, mais ce chiffre ne prend en compte les usines dans lesquelles sont fabriqués les iPhone et autres produits d'Apple.

Cependant, Apple a réussi à convaincre certains de ses partenaires d'usine à investir dans l'énergie renouvelable, dont Foxconn, l'assembleur principal des iPhone, qui est actuellement en train de fabriquer un parc photovoltaïque de 400 mégawatts en Chine. 

Le montant qu'Apple a payé pour ses parts dans les parcs éoliens ne figurait pas sur le dépôt réglementaire. Le document stipulait également que les projets ne seraient dorénavant plus inclus dans les états financiers de Goldwind. Apple a refusé tout commentaire à ce sujet. 

Une compétition amicale

Google

Google

Le document concernant l'investissement d'Apple dans l'éolien a été dévoilé la même semaine où Google a annoncé qu'il fonctionnera entièrement à l'énergie renouvelable en 2017. 

Depuis des années, les deux entreprises se sont lancées dans des accords de grande envergure avec les fabricants d'énergie renouvelable. Hormis les avantages environnementaux et pour leur communication publique, l'énergie renouvelable comme l'éolien connaît moins de fluctuations au niveau de son prix. Son coût a également baissé ces dernières années, puisque cette technologie est beaucoup plus répandue.

Mais il existe une différence clé entre Apple et Google. Jusqu'à son récent investissement, Apple s'est principalement reposé sur de l'énergie solaire, alors que Google a utilisé une quantité importante d'énergie provenant des éoliennes. 

Finalement, alors qu'Apple et Google sont en compétition sur différents terrains, comme les smartphones, ils travaillent sur les mêmes objectifs en ce qui concerne l'énergie renouvelable. En septembre dernier, Lisa Jackson est intervenue lors d'une convention sur le climat à New York (Etats-Unis). 

"Apple s'est engagé à fonctionner avec 100% d'énergie renouvelable, et nous sommes fiers de nous tenir à côté d'autres entreprises qui travaillent pour atteindre les mêmes objectifs", a dit Lisa Jackson

Version originale: Kif Leswing/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apple a secrètement racheté une entreprise finlandaise pour l'aider à cartographier les grands espaces intérieurs

La startup qui vient de séduire des investisseurs de la Silicon Valley a fait une erreur au début que beaucoup d'entrepreneurs français commettent