Un épisode de "Carpool Karaoke" diffusé sur Apple TV. YouTube/
The Late Late Show with James Corden

Samsung Electronics va intégrer prochainement dans ses téléviseurs connectés une application permettant d'accéder au service iTunes d'Apple, a annoncé l'entreprise dans un communiqué à la veille de l'ouverture du sommet de la tech à Las Vegas — le Consumer Electronic Show.

Ce partenariat donne à penser que le Apple se prépare à distribuer son service de vidéo, très attendu, sur des appareils fabriqués par des tiers.

Le lancement serait prévu en 2019.

Les téléviseurs de Samsung intégreront une application permettant aux utilisateurs de parcourir, de louer ou d'acheter et de lire des films et des émissions actuellement présents sur iTunes. Samsung va également adopter la technologie AirPlay 2 d'Apple, qui permet de diffuser sans fil sur un téléviseur le contenu des iPhones.

En 2017, Apple avait dit lancer une "offensive majeure" sur le marché de la vidéo en ligne, dominé par les géants Netflix, Hulu (Disney) et Amazon Prime Video. L'entreprise aurait prévu de dépenser un milliard de dollars.

Mais la marque à la pomme n'a toujours pas précisé quand et comment il compte diffuser ses nouveaux contenus. Au lancement, les possesseurs d'iPhones et iPads pourraient bénéficier de contenus gratuits.

A l'image de Netflix et Amazon Studio, Apple s'est lancé dans des programmes originaux — comme Carpool Karaoke — en recrutant notamment d'anciens responsables de Sony Television. Il a notamment enrôlé la star de la télévision américaine Oprah Winfrey, signé avec les actrices Jennifer Aniston et Reese Witherspoon, décroché un projet avec le réalisateur Steven Spielberg et conclu un accord avec Canal+ en vue d'adapter sa série "Calls".

L'accord avec Samsung dévoilé dimanche pourrait donc constituer une étape en vue de la distribution des contenus du groupe américain sur des appareils tiers, ces derniers étant diffusés pour le moment essentiellement via le boîtier Apple TV.

Apple et Samsung ont tous deux refusé de dévoiler les modalités financières de leur partenariat.

La marque à la pomme a aussi conclu en novembre un accord avec Amazon permettant aux utilisateurs des enceintes connectées Echo du géant du commerce en ligne d'accéder à Apple Music.

Apple, qui a émis la semaine dernière un rare avertissement sur sa prévision de chiffre d'affaires trimestriel, mise de plus en plus sur les services comme la musique, le stockage (iCloud) ou les contenus vidéos pour compenser le ralentissement des ventes d'iPhones, en particulier en Chine où les consommateurs ont tendance à conserver plus longtemps leurs appareils.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La valeur d'Apple a perdu 450 Mds$ en à peine 3 mois — et c'est bien plus que ce que vaut Facebook

VIDEO: Cette ancien centre de vacances Nazi se transforme en station balnéaire de luxe