Apple : les ventes d'objets connectés sont comparables à celles des Mac

Les Airpods ont rencontré énormément de succès parmi les aficionados d'Apple. Hollis Johnson/Business Insider

Les ventes des objets connectés à porter sur soi, pour la maison et des accessoires d'Apple ont dépassé celles de l'iPad et se rapprochent de celles du Mac, a déclaré la société dans son rapport de résultats du troisième trimestre mardi. Apple ne détaille pas les ventes de produits individuels comme l'Apple Watch, les AirPods et le HomePod, mais les regroupe dans une catégorie plus large.

Au cours de la période qui s'est terminée le 29 juin, le chiffre d'affaires de la division objets connectés d'Apple a atteint 5,5 milliards de dollars, tandis que celui de l'iPad a atteint 5 milliards de dollars et celui des Mac 5,8 milliards. Apple a déclaré que c'était le plus gros trimestre de juin de son histoire dans un communiqué de presse annonçant les résultats, ajoutant que c'était en partie dû à "l'accélération de la croissance" de son unité dédiée aux objets connectés à porter sur soi, les wearables. Cela représente également un bond notable par rapport à la même période il y a un an, lorsque la division objets connectés d'Apple avait rapporté 3,7 milliards de dollars.

A lire aussi —  Les écouteurs AirPods augmentent-ils vraiment les risques de cancer ?

Cela prouve une fois de plus que les activités d'Apple dans le domaine des objets connectés deviennent progressivement tout aussi importantes que sa division Mac. Au trimestre dernier, la catégorie qui comprend les montres intelligentes et accessoires d'Apple a atteint un chiffre d'affaires de 5,1 milliards de dollars, tandis que le Mac représentait 5,5 milliards de dollars. Les activités d'Apple dans le domaine des objets connectés ne cessent de prendre de l'ampleur. Au dernier trimestre, Tim Cook, PDG d'Apple, a déclaré que la division des wearables de l'entreprise avait atteint la taille d'une entreprise pouvant apparaître dans le classement de Fortune des 200 plus grosses entreprises.

Bien qu'Apple n'ait pas fourni de données spécifiques sur les ventes de ces produits, des rapports de tierces parties suggèrent que les Apple Watch et AirPods se vendent bien. Avec les AirPods, Apple détenait 60% du marché des écouteurs sans fil au quatrième trimestre 2018, d'après Counterpoint Research. Et l'Apple Watch représentait 51% du marché mondial de la smartwatch au quatrième trimestre de 2018, selon un rapport de Strategy Analytics.

Apple a lancé une nouvelle paire d'AirPods en mars et devrait lancer un autre nouveau modèle plus tard cette année. La société a aussi lancé la dernière version de l'Apple Watch en septembre aux côtés de nouveaux iPhones. Apple a également renouvelé sa gamme de tablettes iPad mini et iPad Air plus tôt cette année, à peu près au même moment où elle lançait les nouveaux AirPods.

La croissance des activités d'Apple dans le domaine des objets connectés s'explique également par le fait que l'entreprise a dû faire face à une stagnation des revenus de l'iPhone. Les ventes de l'iPhone ont atteint 26 milliards de dollars au cours du trimestre qui s'est terminé le 29 juin, marquant une baisse par rapport aux 29 milliards de dollars réalisés au cours de la même période l'an dernier.

Version originale : Business Insider / Lisa Eadicicco

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Pourquoi il ne faut pas porter ses AirPods en faisant du sport

VIDEO: Cette startup française fait pousser des fraises en ville dans d'immenses containers hermétiques — voici à quoi ils ressemblent de l'intérieur