Apple est en train de perdre son emprise sur le marché des smartphones. Le géant de la tech a glissé à la quatrième place dans la liste d'IHS Markit des principaux fabricants de smartphones du monde pour le deuxième trimestre 2019. Il est maintenant derrière Samsung, et les marques chinoises Huawei et Oppo. Selon les données d'IHS, Apple a livré 35,3 millions d'iPhone en trois mois, entre avril et juin, ce qui représente 11% du marché des smartphones. Sa place a été prise par Oppo, qui a écoulé 36,2 millions de téléphones. Samsung et Huawei ont respectivement vendu 75,1 millions et 58,7 millions de téléphones, ce qui porte leurs parts de marché à 23% et 18%.

Les ventes d'iPhone ont connu une chute record de janvier à mars et ont continué de chuter au trimestre suivant, reculant de 11,8 % par rapport à la même période de l'année dernière, pour s'établir à 26 milliards de dollars. Les ventes d'iPhone représentent aujourd'hui moins de la moitié du chiffre d'affaires global d'Apple, l'entreprise produisant d'autres produits ayant connu une croissance plus forte comme l'Apple Watch.

Les analystes expliquent cette chute par le fait que les utilisateurs conservent leurs anciens téléphones plus longtemps pour éviter de s'orienter vers des modèles plus récents et plus chers. De plus, en refusant de créer un iPhone bon marché, qui aurait pu cibler les marchés émergents, Apple a manqué un public clé et a laissé le champ libre à ses concurrents.

Huawei résiste à la tempête, pour l'instant

Par ailleurs, les données d'IHS montrent qu'à ce stade, Huawei a réussi à résister malgré les sanctions américaines. Et ce, grâce à l'augmentation de ses ventes en Chine, selon Jusy Hong, directeur de recherche et d'analyse d'IHS. "Huawei a été capable de résister à la tempête jusqu'à présent", a-t-il écrit dans un communiqué accompagnant les données.

"Après un excellent premier trimestre, Huawei a été l'un des rares fabricants de smartphones à inverser la tendance négative générale du marché au deuxième trimestre. Huawei a réussi à compenser son repli à l'international par une augmentation des ventes en Chine." Mais Jusy Hong a averti que les effets des sanctions devraient se faire pleinement sentir sur les activités internationales de Huawei au cours du prochain trimestre.

Apple n'est plus le 3e fabricant de smartphones au monde suite à la chute record des ventes d'iPhone

Les dernières données de IHS sur les fabricants de smartphones. IHS Markit

Version originale : May Hanbury/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ce n'est pas vraiment le moment d'acheter un nouvel iPhone