Depuis 2011, Apple présente sa nouvelle génération de smartphone chaque année à l'automne, à l'exception de l'iPhone SE, version améliorée de l'iPhone 5S lancée au printemps 2016. Mais cette habitude pourrait bientôt être de l'histoire ancienne. Selon une note d'un analyste de J.P. Morgan, reprise par CNBC, l'entreprise californienne pourrait passer à deux lancements d'iPhone par an à partir de 2021.

"En se basant sur nos observations de la chaîne d'approvisionnement, nous nous attendons à un changement stratégique dans la cadence des lancements, avec la sortie de deux nouveaux iPhone au premier semestre 2021, suivis par deux autres au second semestre", écrit l'analyste Samik Chatterjee. Cela permettrait à Apple de mieux concurrencer les autres fabricants, qui lancent des nouveaux appareils tout au long de l'année, en étant plus réactif.

A lire aussi — iPhone, iPad, HomePod... Voici tous les nouveaux produits qu'Apple devrait lancer en 2020

Ces dernières années, Samsung a par exemple pris l'habitude de lancer ses nouveaux Galaxy S, sa gamme phare, au printemps, tandis que ses Galaxy Note, sa gamme grand format, sont annoncés à la fin de l'été.

J.P. Morgan affirme également qu'Apple devrait lancer quatre modèles d'iPhone à l'automne 2020. Ils disposeraient tous d'un écran OLED et seraient compatibles 5G, et les deux plus chers d'entre eux posséderaient des capteurs 3D qui permettront de créer des reconstitutions numériques du monde qui nous entoure.

La banque américaine prévoit aussi qu'Apple annonce une nouvel iPhone à bas prix, ressemblant à l'iPhone 8, au printemps prochain. Une nouveauté que les spécialistes de la marque prédisent depuis plusieurs mois.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un nouvel iPhone SE à petit prix devrait sortir début 2020 avec le design l'iPhone 8

VIDEO: Les jouets en plastique avec lesquels votre enfant joue dans le bain peuvent être dangereux pour sa santé — voici pourquoi