Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Apple repousserait d'un mois la production de l'iPhone 12, son premier téléphone équipé de la 5G

Apple repousserait d'un mois la production de l'iPhone 12, son premier téléphone équipé de la 5G
© Hollis Johnson/Business Insider

Apple repousserait d'environ un mois la production en grande série de l'iPhone 12, selon le Wall Street Journal. Le dernier article en date suggère que la sortie du produit phare de l'entreprise pourrait être repoussée car l'épidémie de coronavirus affecte la demande des consommateurs et perturbe les chaînes d'approvisionnement mondiales. Apple fabrique généralement en masse ses nouveaux iPhone au début de l'été pour accumuler des stocks en août avant le lancement des téléphones en septembre, mais cette année, l'entreprise devrait retarder ce processus d'environ un mois, selon le Wall Street Journal.

Apple s'en tiendrait à ses plans de lancement de quatre nouveaux iPhones courant 2020 : deux iPhone 12 de 5,4 pouces et 6,1 pouces, et deux iPhones 12 Pro de 6,1 et 6,7 pouces. Cependant, Apple réduirait de 20 % le nombre de téléphones que l'entreprise prévoit de produire au cours du second semestre de cette année, rapporte le Wall Street Journal. Apple n'a pas répondu immédiatement à la demande de commentaires de Business Insider US.

A lire — Pourquoi le bon fonctionnement de l'appli StopCovid dépend aussi d'une lutte de pouvoir entre Apple et la France

Ce n'est pas le premier article qui suggère que la sortie du dernier iPhone d'Apple pourrait être retardée à cause de la pandémie de coronavirus. Fin mars, le quotidien économique japonais Nikkei Asian Review a rapporté que les équipes d'Apple étaient en discussion concernant la possibilité de retarder le lancement de l'iPhone de plusieurs mois à cause de l'affaiblissement de la demande des consommateurs et des difficultés de production. Les analystes de JPMorgan ont également prédit que le lancement de la prochaine génération d'iPhone pourrait être retardé d'un à deux mois. Quant à Bloomberg, le média rapporte qu'au moins certains modèles d'iPhone 12 pourraient être lancés des semaines plus tard que d'habitude, même si les téléphones feront probablement toujours leurs débuts à l'automne.

Un lancement crucial pour Apple

Le nouvel iPhone 12 devrait représenter une amélioration significative par rapport aux iPhone 11 et 11 Pro. Selon certains articles, les nouveaux téléphones seront dotés d'un nouveau design avec des bords plats similaires à ceux de l'iPad Pro, d'une prise en charge des réseaux 5G, de capteurs 3D Lidar comme ceux du dernier iPad Pro, et d'une "encoche" plus petite au-dessus de l'écran (là où se trouvent le micro et la caméra avant).

Il s'agit d'un lancement crucial pour Apple, car les analystes s'attendent à ce que la connectivité 5G du prochain iPhone et d'autres améliorations entraînent des mises à niveau importantes en 2020. Dans un article sur le fait qu'Apple pourrait retarder la sortie du prochain iPhone, le Nikkei Asian Review a cité une source ayant une connaissance directe de la situation en disant qu'Apple a besoin que son premier iPhone 5G "fasse un tabac".

Le lancement d'un iPhone 5G arriverait bien après les produits de fabricants de smartphones fonctionnant sous Android comme Samsung, LG et OnePlus. Mais lorsqu'il a été interrogé au sujet de la 5G lors de la publication des résultats du premier trimestre de la société en janvier dernier, le DG d'Apple, Tim Cook, a minimisé l'importance de la 5G pour les smartphones actuels, affirmant que le réseau n'en était encore qu'à ses "débuts" en termes de déploiement à grande échelle dans le monde.

Version originale : Lisa Eadicicco/Business Insider

A lire aussi — iPhone 12 : prix, date de sortie, fiche technique... Tout ce qu'on sait déjà sur les nouveaux smartphones d'Apple

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :