Apple, Tim Cook

Apple

Apple a annoncé jeudi des résultats meilleurs que prévu pour le trimestre écoulé et a surtout publié des prévisions supérieures aux attentes pour la période des fêtes, rassurant ainsi les investisseurs qui craignaient des retards de production ou délais d'approvisionnement pour l'iPhone X dont les livraisons débutent vendredi.

Le firme à la pomme avait fait état d'une demande "hors norme" pour son nouveau smartphone après l'ouverture des précommandes le 27 octobre mais certains analystes redoutaient des problèmes dans la chaîne d'approvisionnement qui auraient pu ternir son lancement.

Le directeur financier d'Apple, Luca Maestri, a dit à Reuters jeudi que le groupe était "assez satisfait" de la production de l'iPhoneX, "qui progresse de semaine en semaine".

Le titre gagnait 3,4% dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street, à un nouveau record.

Apple, première capitalisation boursière mondiale, a dit viser un chiffre d'affaires compris entre 84 et 87 milliards de dollars (72-75 milliards d'euros) pour le trimestre en cours, premier de son exercice décalé 2018, alors que les analystes anticipaient en moyenne 84,2 milliards de dollars selon le consensus réalisé par Thomson Reuters I/B/E/S.

Sur le quatrième trimestre clos le 30 septembre, Apple a vendu 46,7 millions de smartphones, au-dessus du consensus de FactSet à 46,4 millions.

Le bénéfice net a atteint 10,71 milliards de dollars sur ces trois mois contre 9,01 milliards un an plus tôt. Le bénéfice par action, à 2,07 dollars contre 1,67 dollar, est nettement supérieur au consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui était à 1,87 dollar.

Les ventes d'iPhone ont généré des revenus de 28,85 milliards de dollars, soit 55% du chiffre d'affaires total d'Apple qui a progressé de 12% à 52,58 milliards de dollars.

Les analystes prévoyaient en moyenne un chiffre d'affaires de 50,70 milliards de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Apple a également indiqué avoir renoué avec la croissance en Chine, avec des ventes de 9,8 milliards de dollars contre 8,0 milliards au trimestre équivalent de 2016.

Luca Maestri a ajouté que le groupe avait doublé son chiffre d'affaires en Inde, sans donner de chiffre.

L'activité de services d'Apple a rapporté 8,5 milliards de dollars de revenus, un milliard de plus que ce que prévoyaient les analystes, a également indiqué le directeur financier.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Tesla enregistre la plus forte perte trimestrielle de son histoire et lève le pied sur la production de Model X et Model S

Une chercheuse en astronomie explique comment un seul débris spatial pourrait bouleverser notre quotidien