Apple fait encore chuter le secteur de la tech à Wall Street — l'entreprise a perdu 220 Mds$ en Bourse depuis début octobre

Mandatory Credit: Tom Szczerbowski-USA TODAY Sports

Rien ne va plus pour les géants américains de la tech. Ils ont de nouveau ouvert dans le rouge à Wall Street, mardi 20 novembre, alors que l'indice Nasdaq Composite, comprenant de nombreuses valeurs technologiques, a déjà perdu plus de 3% lundi.

Apple tire le secteur vers le bas. Goldman Sachs a abaissé pour la deuxième fois en un mois son objectif de cours sur l'action du fabricant de smartphones, de 209 à 182 dollars. Les analystes de la banque américaine estiment que la marque à la pomme a peut-être "mal calculé" le prix de l'iPhone XR, fixé à 750 dollars, rapporte Business Insider US.

Apple, première entreprise au monde à avoir dépassé les 1000 milliards de capitalisation boursière début août, a perdu plus de 20% depuis son pic historique atteint début octobre, soit 220 milliards de dollars. Ce mardi, le titre abandonne encore 3,79% à 15h58, heure de Paris, à 178,82 dollars.

Cours de l'action Apple à 15h58, heure de Paris, mardi 20 novembre 2018. Investing

Les autres valeurs américaines du secteur s'inscrivent aussi en repli, Microsoft perdant 3,14%, Google 1,57% et Facebook 1,67%. Le Nasdaq Composite lâche 2,16%, tandis que l'indice Dow Jones recule de 2,02%.

"Il semble que la faiblesse du secteur (de la tech, ndlr.) n'est pas due à sa valorisation ou à sa rentabilité, c'est plus une question de réduction par les investisseurs d'un positionnement sur le secteur qui était élevé", estime Patrick Moonen, stratégiste multi-actifs chez le gérant de fonds NN Investment Partners, cité par Reuters.

Les fonds d'investissements collectifs dédiés aux valeurs technologiques ont enregistré une décollecte d'environ 3 milliards de dollars sur les cinq dernières semaines, après avoir bénéficié d'une collecte nette de 41,3 milliards de dollars entre janvier 2017 et septembre 2018, selon des données de l'institut de recherche EPFR Global publiées par Bank of America Merrill Lynch et rapportées par l'agence de presse.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La tech plonge à Wall Street alors que les investisseurs sanctionnent les résultats mitigés au T3

VIDEO: 6 choses étonnantes que l'amour fait à votre cerveau et votre corps