Getty Images/Drew Angerer

  • Apple va commencer à utiliser vos données téléphoniques et e-mails afin de combattre la fraude.
  • Ces données seront utilisées afin d'attribuer à ses appareils un "indice de confiance" lorsque leurs clients effectueront un achat. Elles aideront également Apple à détecter d'éventuels faux avis et faux comptes.
  • Ce programme a été remarqué lors de la mise à jour discrète de la politique de confidentialité d'iTunes.

Apple va commencer à utiliser les appels et e-mails émis sur ses appareils afin de calculer un indice de confiance pour combattre la fraude.

D'abord repérée par Venture Beat, une nouvelle provision a discrètement été mise à jour sur la page de la politique de confidentialité d'iTunes:

"Pour identifier et empêcher la fraude, les données d'utilisation de votre appareil, notamment le nombre approximatif d'appels passés et reçus ou d'e-mails envoyés et reçus, sont utilisées pour calculer un indice de confiance de l'appareil lors d'une tentative d'achat. La transmission se fait sous une forme ne permettant pas à Apple de connaître les données réellement présentes sur votre appareil. Cet indice est stocké pendant une durée déterminée sur nos serveurs."

En somme, Apple va attribuer des "indices de confiance" à ses appareils basés sur les données récoltées sur des appels téléphoniques et e-mails. Le site Gizmodo dit que cette mesure pourrait aider Apple à contrôler de potentiels achats, avis et comptes frauduleux. Mais comme Apple le souligne, les données se seront pas stockées dans ses serveurs indéfiniment.

Cette mise à jour arrive à un moment où des législateurs américains interrogent Apple sur la façon dont l'entreprise gère les données de ses utilisateurs. Tim Cook s'est lui toujours fermement opposé au stockage de données personnelles.

"Nous nous sommes inquiétés du sujet de la confidentialité quand cela n'intéressait personne", a affirmé Tim Cook en juin dernier. "Nous n'avons pas vu tous les détails, mais nous avons anticipé le fait que la création d'un profil détaillé de nos consommateurs résulterait en un dommage significatif dans le temps."

Business Insider a contacté Apple pour un commentaire.

Version originale: Isobel Asher Hamilton/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

VIDEO: Des athlètes âgés ont arrêté de faire de l'exercice pendant 10 jours et ça a affecté leur cerveau