Apple va mieux expliquer aux utilisateurs quelles données collectent les applications

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Apple va mieux expliquer aux utilisateurs quelles données collectent les applications
© Laurenz Heymann/Unsplash

Alors que les utilisateurs sont de plus en plus concernés par la gestion de leurs données personnelles et le respect de leur vie privée, l'industrie de la tech commence à faire preuve de davantage de transparence. Le géant américain de l'informatique Apple a commencé lundi 14 décembre à ajouter de nouvelles notifications qui précisent quelles données personnelles sont collectées par les applications proposées sur ses boutiques en ligne et comment elles sont utilisées.

Le groupe avait promis en juin de fournir aux internautes souhaitant télécharger des applications sur l'iPhone, l'iPad, les Mac, ses montres ou sa plateforme de télévision, un résumé clair et compréhensible sur la façon dont ces dernières prévoient d'exploiter leurs données. L'idée est de permettre aux utilisateurs de mieux appréhender quels sont les renseignements collectés et à quoi ils peuvent servir afin qu'ils puissent prendre des décisions en toute connaissance de cause. Le groupe a commencé le 8 décembre à demander aux développeurs souhaitant mettre à jour leur application de soumettre les informations pertinentes.

À lire aussi — Apple limitera bien la publicité ciblée malgré les protestations de Facebook

Apple a concocté trois catégories. La première recense les "données utilisées pour vous suivre", c'est-à-dire récupérées lorsque l'utilisateur parcourt des applications et sites appartenant à d'autres entreprises afin de mieux cibler les publicités ou de les mesurer ou pour les partager avec des sociétés spécialisées.

La deuxième inclut les "données rattachées" à l'utilisateur, via son compte ou son appareil. La troisième catégorie s'applique aux données non rattachées à l'internaute.

Une nouvelle politique de gestion des données

Cette initiative va probablement évoluer au fur et à mesure qu'Apple recevra des retours de la part des internautes et des développeurs, a précisé lundi le groupe.

Elle fait partie d'une politique plus large de la société sur une nouvelle gestion des données, qui comprend aussi la mise en place début 2021 d'une nouvelle fonctionnalité obligeant les applications mobiles à demander aux utilisateurs leur permission pour les suivre à la trace.

C'est ce suivi qui permet aux réseaux et applications de pister la navigation des personnes pour récolter des données et vendre aux annonceurs des emplacements publicitaires ultra personnalisés. Avec la nouvelle politique d'Apple, les applications ne pourront plus tracker ces données sans le consentement préalable des utilisateurs.

À lire aussi — Voici comment limiter la publicité ciblée sur votre téléphone et les réseaux sociaux

Découvrir plus d'articles sur :