Apple vient d'être détrônée de sa place de société la mieux valorisée en Bourse

Tim Cook, DG d'Apple. David Paul Morris/Bloomberg via Getty Images

Apple vient d'être détrônée de sa place de société avec la plus grande capitalisation boursière au monde après que le géant pétrolier saoudien Aramco a fait son introduction en Bourse ce mercredi 11 décembre 2019. La marque à la pomme, qui est évaluée à environ 1 200 milliards de dollars au moment de la clôture ce mardi, a été dépassée par Aramco, qui a fait un bond de 10% le jour de son IPO. Aramco vaut désormais près de 1 900 milliards de dollars.

Le géant pétrolier saoudien Aramco a levé plus tôt cette semaine 25,6 milliards de dollars dans le cadre de son introduction en Bourse, tous auprès d'investisseurs locaux du Golfe. Depuis février 2019, Apple était l'entreprise ayant la plus grosse capitalisation boursière, avec Microsoft non loin derrière. En août 2018, elle était également devenue la première entreprise du monde à être valorisée à 1 000 milliards de dollars

L'importante capitalisation boursière d'Aramco, qui s'élève à 1 900 milliards de dollars, signifie également qu'elle vaut maintenant près de 1 000 milliard de dollars de plus que ses concurrents BP, Royal Dutch Shell, Exxon Mobil et Chevron réunis (904,6 milliards).

Le mois dernier, Markets Insider rapportait qu'Apple valait plus que l'ensemble du secteur énergétique américain. À l'époque, Apple valait 1 170 milliards de dollars et l'indice S&P 500 Energy ne valait que 1 130 milliards de dollars. Aramco vaut désormais bien plus que cela. Le chiffre de 1 900 milliards de dollars signifierait également que si Aramco était un pays, il aurait le neuvième PIB le plus important au monde, devant le Brésil et le Canada, et juste derrière l'Italie.

Version originale : Yusuf Khan/ Markets Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le géant pétrolier saoudien Aramco devient la plus grosse introduction en Bourse de l'histoire

VIDEO: Voici l'Alpine Soccer — cette variante du football se joue dans les pentes les plus raides d'Autriche