Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Arianespace compte presque doubler son record de lancements en 2020 avec 22 au programme

Arianespace compte presque doubler son record de lancements en 2020 avec 22 au programme
© Baudon

Arianespace porte de grandes ambitions pour 2020, avec 22 lancements au programme, ce qui équivaut à presque le double de son record de 12 missions établi en 2015. Après avoir effectué seulement neuf lancements en 2019 — au lieu de 12 en raison de retards pour une mission avec l'Ariane 5 et des problèmes avec la fusée Vega —, le groupe aérospatial européen va accélérer la cadence cette année avec un planning ambitieux : "aujourd'hui, nous sommes prêts pour un record maximum de lancements", a déclaré Stéphane Israël, PDG d'Arianespace, selon le média spécialisé SpaceNews.

Dans le détail, Arianespace effectuera 11 lancements pour le projet de constellation de satellites en orbite basse OneWeb. Le premier lancement de l'année d'Arianespace sera d'ailleurs une mission OneWeb, prévue pour février 2020, depuis Baïkonour (Kazakhstan). Stéphane Israël a précisé que les prochains lancements OneWeb à bord des capsules Soyouz devraient comporter 34 satellites chacune. A terme, OneWeb envisage une constellation de 1 980 satellites pour fournir un accès Internet rapide depuis l'espace.

A lire aussi — Le patron d'Arianespace estime qu'Elon Musk veut coloniser l'orbite basse avec sa méga-constellation de satellites Starlink

Deux autres clients effectueront des lancements avec les Soyouz cette année, a-t-il ajouté, sans révéler les noms de ces derniers.

Par ailleurs, le patron d'Arianespace a indiqué que le planning de l'entreprise était pris par deux lancements avec sa petite fusée Vega et deux autres avec Vega C, qui a une capacité plus importante. Il a précisé qu'il y avait assez de fusées disponibles et que deux autres lancements OneWeb à bord de Soyouz pouvaient être ajoutés au planning. L'Américain SpaceX compte 12 missions sur son agenda pour l'année 2020, selon le site SpaceFlight Now.

L'Européen Arianespace est mis sous pression par la concurrence de SpaceX. Au micro de France Inter, Stéphane Israël avait affirmé que "la question qui se pose à nous, les Européens, c'est effectivement la façon dont nous allons réagir pour rester dans la course". Un rapport de la Cour des Comptes, publié en février 2019, avançait que la France et l'Europe devaient rapidement faire évoluer le lanceur européen Ariane 6 pour qu'il reste compétitif face à la concurrence de SpaceX. L'un des défis à relever serait de faire évoluer la fusée Ariane 6 vers le renouvelable comme la Falcon 9 de SpaceX.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :