La plupart des gens qui passent des entretiens d'embauche arrivent armés de connaissances concernant le secteur, de questions intelligentes à poser au recruteur et habillés d'une tenue classe.

La question est comment pouvez-vous aller au-delà de tout ça et montrer au recruteur que vous êtes exactement ce qu'il recherche? 

Dans un Facebook live organisé à l'occasion de la conférence annuelle IGNITION de Business Insider, Arianna Huffington a confié quelles sont les qualités qu'elle recherche chez les nouvelles recrues.

Arianna Huffington est la cofondatrice et ex-rédactrice en chef du Huffington Post. Elle est actuellement PDG de la startup Thrive Global

La première qualité qu'elle a mentionné est la suivante: la confiance de dire ce que vous pensez. 

"J'adore travailler avec des gens qui disent exactement ce qu'ils ont à l'esprit", a-t-elle dit. 

Plus tôt dans l'année, Jenna Lyons, présidente et directrice en chef de la création chez J.Crew Group Inc., avait confié à Motto qu'elle aussi est impressionnée quand les gens s'expriment franchement. "Il m'est impossible de comprendre l'opinion d'une personne si elle ne se joint pas à la conversation", dit-elle.

Il semble difficile d'imaginer que des dirigeants qui ont réussi leurs carrières recherchent des employés qui ne disent pas ce qu'ils pensent — que ce soit durant l'entretien d'embauche ou pendant une journée de travail quelconque une fois qu'ils sont embauchés. Cependant, on dit rarement que c'est une qualité que les chefs recherchent d'emblée. 

La seconde qualité qu'Arianna Huffington recherche chez ses nouveaux employés? La capacité à prendre soin de soi-même.

"Je pense que ça demande d'être une certaine personne pour reconnaître que, lorsqu'ils prennent soin d'eux-mêmes, ils seront meilleurs au travail", a-t-elle expliqué.

Au cours de ces dernières années, Arianna Huffington a défendu le bien-être et le sommeil en particulier. Elle a même publié un livre intitulé "The Sleep Revolution". Comme elle l'a dit à Business Insider plus tôt dans l'année, les gens avaient (ou ont encore) tendance à considérer que se priver de sommeil était un signe d'implication dans le travail.

Mais les gens commencent à réaliser que "toutes les choses qui ont de la valeur dans notre travail seront affectées d'une manière négative si nous ne dormons pas assez", a-t-elle dit.

Encore une fois, Arianna Huffington n'est sûrement pas la seule à rechercher un employé qui sait comment travailler dur — mais qui sait aussi que trop en faire peut avoir un effet contre-productif. Si vous pensez à vous vendre en disant que vous êtes capable de travailler 100 heures par semaine, évitez peut-être de le faire. 

Voici l'intégralité de l'intervention d'Arianna Huffington:

Version originale: Shana Lebowitz/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une PDG explique en quoi l'entretien d'embauche ressemble à un rendez-vous amoureux

VIDEO: Molly Bloom a inspiré le film 'Le Grand Jeu' — elle raconte comment elle organisait ses parties de poker à plusieurs millions de dollars