Atlassian a racheté Trello, l'appli qui aide 19 millions d'internautes à être plus productifs, pour 425M$

Les cofondateurs de Atlassian, Mike Cannon-Brookes (gauche) and Scott Farquhar (droite). Atlassian

L'éditeur de logiciels Atlassian, valorisé en bourse à 5 milliards de dollars (4,7 milliards d'euros) et spécialiste de la productivité, a racheté l'application Trello, pour 425 millions de dollars (403 millions d'euros) — dont 360 millions de dollars en cash et 65 millions en actions.

"Trello est un medium de communication visuelle très élégant et incroyablement populaire", a justifié le président d'Atlassian, Jay Simons. 

Jay Simons a ajouté qu'Atlassian ne compte pas changer une équipe qui gagne : l'application Trello restera inchangée, il n'a pas l'intention de la fermer, la rebaptiser ou la modifier.

A la place, Simons explique que "sa base d'utilisateur va être ravie", car Atlassian va consacrer plus de ressources techniques à Trello pour l'améliorer. Aucun employé ne sera renvoyé, selon les termes de l'acquisition. 

Trello, créé en 2011 par l'entreprise vieille de 16 ans Fog Creek Software, s'inspire de la méthode de gestion de projet intitulé "kanban", inventée par l'ingénieur industriel japonais de Toyota, Taiichi Ohno, à la fin des années 40.

Concrètement, Trello vous permet d'organiser des projets en bougeant des post-it virtuels.

Les gens adorent cette appli. Trello revendique plus de 19 millions d'utilisateurs, dont la moitié qui l'utilisent de manière professionnelle en équipe. Cela inclut des entreprises comme Google, Pixar ou Adobe. 

Depuis sa création, Trello a levé 10,34 millions de dollars de fonds de capital-risque (9,8 millions d'euros).

Jay Simons affirme que pour Atlassian, Trello est une évidence. L'entreprise fonctionne sur la base de la gestion de projet, et Trello sur la base de l'organisation de projets, donc les deux sont totalement complémentaires. 

D'ailleurs, de nombreux clients d'Atlassian étaient déjà utilisateurs de Trello.

Le PDG de Trello, Michael Pryor, a souligné qu'il espérait réunir, à terme, 100 millions d'utilisateurs. Un objectif partagé par Atlassian. "Nous poursuivons les mêmes choses", a conclu Simons.

Version originale : Matt Weinberger/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une avocate a réécrit les conditions d'utilisation d'Instagram comme si elles étaient expliquées à un enfant de 8 ans

VIDEO: Il y a une sorte d'aliments qu'Usain Bolt n'a pas le droit de manger — la voici