Slack vient d'avaler l'un de ses plus importants rivaux alors qu'il se mobilise face à Microsoft

Slack vient d'avaler l'un de ses plus importants rivaux alors qu'il se mobilise face à Microsoft

Cindy Ord/Stringer

  • Atlassian a vendu la propriété intellectuelle de Stride et HipChat, ses outils de chat professionnels populaires, à Slack, la startup valorisée 5 milliards de dollars.
  • Atlassian a également fait un petit investissement stratégique dans Slack. Les deux sociétés se positionnent désormais comme des partenaires, avec des intégrations plus techniques à venir.
  • Le secteur des messageries professionnelles est sous la pression de Microsoft, qui investit massivement dans le concurrent Microsoft Teams.
  • Les actions d'Atlassian ont bondi de près de 16 % après l'annonce de l'opération.

Atlassian, le géant australien du logiciel valorisé 15 milliards de dollars, a annoncé qu'il vendait la propriété intellectuelle pour Stride et HipChat — ses services de messagerie populaires — à Slack, une startup valorisée à 5 milliards de dollars, qui a été un rival majeur.

Cela signifie qu'après 6 ans, Atlassian se retire du marché de la messagerie, qui subit une pression concurrentielle intense de la part d'acteurs majeurs tels que Microsoft Teams et des challengers à croissance fulgurante comme Slack. HipChat et Stride seront abandonnés au début de l'année prochaine, dit Atlassian.

Dans le cadre de l'accord, Atlassian fera un "petit mais symboliquement important investissement dans Slack", a déclaré Stewart Butterfield, DG de Slack sur Twitter. En effet, les deux sociétés se positionnent désormais comme partenaires — les autres produits phares d'Atlassian, dont le logiciel phare de suivi des bugs Jira, s'intègrent déjà avec Slack.

"Ce partenariat plus profond illustre notre conviction commune que le monde des logiciels d'entreprise évolue vers un modèle dans lequel les gens construisent leur propre pile technologique avec les outils hautement spécialisés et interopérables qui répondent le mieux à leurs besoins", a déclaré April Underwood, chef de produit de Slack, dans un communiqué.

Microsoft Teams a connu une croissance rapide, mettant ses plus petits concurrents sous pression. Microsoft inclut Teams dans le cadre du service d'abonnement Office 365 pour les entreprises, et a récemment publié une version gratuite destinée à rendre les utilisateurs accros au produit. Maintenant, la question est de savoir si les forces combinées de Slack et d'Atlassian peuvent freiner sa croissance.

L'annonce a été faite dans le cadre de l'état des résultats trimestriels d'Atlassian. Les actions d'Atlassian sautent jusqu'à près de 16 % en dehors des heures de négociation au moment d'écrire ces lignes.

Version originale: Matt Weinberger/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 12 livres que tout le monde devrait lire selon Elon Musk

VIDEO: Levi's vient de commercialiser sa première veste connectée avec Google — voici à quoi elle ressemble

  1. Les géants veulent devenir toujours plus grands... Et la sécurité de nos données ? En France on a aussi de belles pépites comme la startup Atolia qui a créé une application collaborative pour les équipes. Un peu comme slack mais avec des plus : agendas partagés, gestion de tâches avec objectifs à cocher (type trello), édition de documents... En gros, tout-en-un et les données en France.

Laisser un commentaire