C'est la dégringolade pour Atos. Après avoir brièvement progressé dans les premiers échanges, l'action de la société de services numériques s'effondre à la Bourse de Paris, ce lundi 23 juillet 2018.

Le groupe a annoncé le rachat de Syntel dimanche 22 juillet 2018, pour un montant de 3,4 milliards de dollars, soit environ 2,7 milliards d'euros. Cette acquisition d'un spécialiste américain dans le traitement de données doit notamment lui permettre de changer de dimension en Amérique du Nord. 

Mais la publication des résultats semestriels d'Atos est venue éclipser cette annonce. Et ces résultats déçoivent le marché, qui sanctionne sévèrement la valeur en Bourse.

L'action s'effondre de 7,35% à 12h02, heure française, ce lundi 23 juillet. Le titre Atos est ainsi dernier de l'indice CAC 40.  

Cours de l'action Atos, à 12h02, le lundi 23 juillet 2018. Investing.com

Le groupe a pourtant fait part d'un chiffre d'affaires en croissance organique de 1,7% pour le compte du premier semestre, à 6 milliards d'euros. Son résultat d'exploitation s'est également accru de 4,4% par rapport au premier semestre 2017, à 342 millions d'euros. 

Mais cela ne suffit pas à convaincre les analystes. Ceux de Bank of America Merril Lynch estiment les résultats d'Atos mitigés, avec notamment un Ebit (bénéfice avant taxes et intérêts) inférieur de 1% à leurs attentes. 

Les analystes d'UBS relèvent de leur côté une croissance de 1,5% au deuxième trimestre, qu'ils qualifient de décevante. Et ils soulignent des difficultés persistances sur le marché nord-américain, où Atos a effectivement vu son chiffre d'affaires reculer de 3,9% au deuxième trimestre.

La direction du groupe a néanmoins confirmé ses objectifs annuels, dont une croissance organique de 2% à 3% de son chiffre d'affaires. 

La filiale Worldline annonce un contrat avec Commerzbank et bondit en Bourse

La filiale Worldline d'Atos, spécialisée dans les services de paiement, voit à l'inverse ses résultats salués en Bourse. Le titre s'affiche même en tête de l'indice 120, en progression de 4,89% à 13h, heure française.

Worldline a enregistré un chiffre d'affaires en croissance organique de 5,8% au premier semestre, à 819 millions d'euros. Sa marge d'excédent brut opérationnel (EBO) a aussi augmenté de 120 points de base, pour s'établir à 21,9% des ventes. 

En outre, l'entreprise a annoncé un "contrat majeur" avec Commerzbank. Pour les 10 prochaines années, la filiale d'Atos traitera tous les paiements SEPA et instantanés de la banque allemande, ce qui devrait représenter à terme pour Worldline environ 4 milliards de transactions additionnelles par an.

Cours de l'action Worldline à 13h, lundi 23 juillet 2018. Investing.com

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Atos rachète l'américain Syntel pour 3,4 Mds$

VIDEO: Voici ce qu'il se passe lorsqu'une mouche se pose sur votre nourriture — c'est pire que ce qu'on pensait