Une attaque terroriste fait 7 morts à Londres et de nombreux blessés — 3 assaillants ont été tués

Police attend to an incident near London Bridge in London, Britain, June 4, 2017. REUTERS/Hannah McKay

  • Sept personnes, dont un Français, sont mortes ainsi que trois assaillants après une attaque terroriste à Londres samedi soir.
  • Sept Français figurent parmi les dizaines de blessés.
  • Une camionnette blanche a foncé dans des passants sur London Bridge.
  • Ses occupants sont ensuite sortis et ont commencé à poignarder des gens au hasard. 
  • L'attaque a duré huit minutes.
  • Le groupe Etat islamique l'a revendiquée dimanche soir par l'intermédiaire de son organe de communication, Amaq.

Une attaque terroriste au véhicule bélier et au couteau a fait sept morts, dont un Français, et une cinquantaine de blessés samedi soir dans le quartier de London Bridge, au coeur de la capitale britannique.

Les assaillants, trois hommes portant de faux gilets explosifs, ont été abattus par la police dans le marché couvert de Borough Market après avoir abandonné leur véhicule et poignardé des gens au hasard.

Huit policiers ont tiré au total une cinquantaine de balles pour les neutraliser, a déclaré dimanche Scotland Yard.

L'organisation Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque dans un communiqué diffusé dimanche par son organe de presse Amaq.

L'attaque, qui a duré huit minutes, a débuté vers 22h00 à la sortie du London Bridge, sur la rive droite de la Tamise, selon un mode opératoire déjà vu à Nice en juillet dernier ou encore à Berlin en décembre.


Une camionnette de couleur blanche a foncé sur des piétons en zigzaguant. Ses trois occupants ont ensuite abandonné le véhicule et poignardé des gens dans le marché couvert de Borough Market, zone de restaurants à la mode et de pubs très fréquentés, en particulier le samedi soir.

L'attentat a fait sept morts, outre les trois assaillants qui ont été abattus par la police, a déclaré dimanche la chef de la police métropolitaine de Londres, Cressida Dick.

Interrogée sur l'identité des assaillants, elle a dit l'ignorer à ce stade.

Les services ambulanciers disent avoir transporté 48 blessés dans cinq hôpitaux londoniens. Parmi eux, il y a sept ressortissants français, dont quatre dans un état grave.

Dès l'annonce de l'attaque, les autorités ont demandé aux habitants d'éviter le secteur de London Bridge et de se mettre à l'abri plutôt que de rentrer chez eux. Des dizaines de personnes ont été exfiltrées du quartier, certaines les mains sur la tête.

L'attentat est survenu à quatre jours des élections législatives anticipées que Theresa May a convoquées pour se doter, espère-t-elle, d'une majorité parlementaire plus confortable en vue des négociations sur le Brexit.

Il s'agit de la troisième attaque à caractère terroriste en Grande-Bretagne en moins de trois mois, après celle commise par un homme seul à Westminster le 22 mars (5 morts) et l'attentat suicide à Manchester le 22 mai à la fin d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande (22 morts, 116 blessés).

Cet article est régulièrement mis à jour au gré de nouvelles informations.

VIDEO: Ces étonnants projets de gratte-ciels sont en bois