Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Attention, les supermarchés gonflent parfois les prix des formats familiaux, avertit Foodwatch

Attention, les supermarchés gonflent parfois les prix des formats familiaux, avertit Foodwatch
L'association Foodwatch met en garde contre les formats "familiaux" et "maxi" qui reviennent plus chers au kilo. © Kay Nietfeld/dpa/Getty Images

En cette période de confinement, et alors qu'il faut limiter les sorties au supermarché, il peut être tentant d'acheter pâtes, riz, biscuits et jus de fruit en format "maxi" ou "familial" pour en avoir d'avance en stock. Mais attention, si la logique voudrait qu'un produit vendu en grand format soit moins cher au kilo, ce n'est pas toujours le cas. L'association FoodWatch a enquêté dans les rayons des grandes chaînes de supermarché, et révèle que pour une dizaine d'aliments, le prix au format familial est désavantageux par rapport au format classique.

L'association dénonce dans un communiqué cette pratique qu'elle juge "scandaleuse", surtout pendant le confinement, même si elle précise qu'elle n’est sans doute pas directement liée à la crise du coronavirus. "En ces temps où l’on fait les courses au pas de charge sans prendre le temps de comparer les prix au kilo des aliments, nous considérons cette pratique abusive et appelons les distributeurs à cesser sans délai", affirme Camille Dorioz, responsable de campagnes chez Foodwatch.

Les différences de prix peuvent aller de quelques centimes à plus de 29 % d'augmentation en format maxi, et concerne de nombreuses grandes surfaces comme Auchan, Carrefour, Monoprix, Casino ou encore Leclerc.

Foodwatch

Cette pratique a lieu aussi bien dans les rayons secs, avec le riz et le pain de mie, qu'au rayon frais, avec le fromage et les yaourts. Un pack de 4 yaourts Danone chez Leclerc sera par exemple 8,2% plus cher au kilo qu'un pack de 8. Et le prix au kilo des pains à hamburger Jacquet vendus chez Carrefour augmente de 29% en "maxi format".

Les pâtes, denrée très recherchée pendant le confinement, et que l'on a tendance à stocker, sont elles aussi concernées. Les Coquillettes d’Or de la marque Panzani sont ainsi vendues à 0,78 € (soit 1,56 €/kg) en version 500 g, contre 1,60 € (soit 1,60 €/kg) en maxi format 1 kg chez Casino. Pour ne pas se faire avoir, mieux vaut donc toujours se pencher sur l'étiquette et regarder le prix au kilo lorsque l'on fait ses courses.

A lire aussi — Les prix en supermarchés vont-ils augmenter pour compenser les difficultés du secteur agroalimentaire ?

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :