Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Avec Deliveroo, vous pouvez vous faire livrer des produits Franprix à domicile

Avec Deliveroo, vous pouvez vous faire livrer des produits Franprix à domicile
Un livreur Deliveroo sur son vélo pendant l'épidémie de Coronavirus © Deliveroo Press

Le confinement à domicile oblige les enseignes de la grande distribution à repenser leur mode de fonctionnement et à accélérer leurs potentielles innovations. C'est le cas par exemple pour Franprix, chaîne de magasins de proximité, qui s'associe avec l'entreprise de livraison Deliveroo. L'objectif ? Pouvoir se faire livrer à domicile des produits d'épicerie de marque Franprix par Deliveroo. Le projet était déjà dans les cartons de l'enseigne de distribution, mais la crise liée à l'épidémie de coronavirus a accéléré la signature du partenariat, selon les informations de LSA.

Les personnes ayant téléchargé l'application Deliveroo peuvent voir la disponibilité des produits Franprix dans la rubrique "Épicerie". Seule une vingtaine de magasins sont actuellement éligibles, mais leur nombre devrait rapidement augmenter pour couvrir un maximum de villes françaises. Le point de vente doit en effet pouvoir avoir un stock suffisant pour proposer cette option. Une trentaine de références sont actuellement proposées à la vente, mix de produits Franprix et Leader Price ainsi que des marques nationales : papier toilette, mouchoirs, gel douche, chocolat, gâteaux, pâtes et riz, beurre, œufs etc.

3,50 euros de frais de livraison

On retrouve aussi du pain de mie, de la viande, du fromage ou encore du Coca-Cola. Les produits qui se vendent le mieux en période de confinement. Le montant minimum de la commande doit être de 5 euros et les frais de livraison sont de 3,50 euros. Les délais de livraison sont variables en fonction de la distance à parcourir. En testant le service de Clichy (92), on me propose par exemple une livraison entre 25 et 35 minutes.

Ce n'est pas la première initiative de Franprix en ce qui concerne la livraison à domicile. En mai 2019, l'enseigne avait annoncé la mise en place d'un partenariat avec Cdiscount, propriétaire comme Franprix du groupe Casino, pour livrer en 30 minutes maximum les produits des deux marques. Le PDG de Cdiscount résumait à l'époque leur accord : "Cdiscount vend, Franprix prépare et livre".

Un danger pour les livreurs... comme pour les clients ?

Si les initiatives comme celle de Franprix se multiplient, l'équilibre pour les livreurs Deliveroo sera plus que jamais fragile. Même si les livraisons sont maintenant organisées "sans contact" et qu'un guide des précautions sanitaires a été mis en place par le ministère de l'Économie, le personnel qui livre à domicile reste néanmoins exposé au coronavirus. Il multiplie en effet chaque jour les contacts et les échanges avec les clients.

S'ils sont encore nombreux à travailler encore aujourd'hui, leur exposition peut les conduire à terme à être mis en quarantaine à cause du virus ou à tomber malades. Jérémy Wick, porte-parole des coursiers à vélo dans la ville de Bordeaux, lance par exemple un SOS comme l'explique France 3 Nouvelle Aquitaine. Actuellement en arrêt maladie après avoir contracté le coronavirus, il dénonce notamment le manque de garantie de sécurité pour les livreurs à vélo face au risque d'épidémie. Mais aussi, pour les clients.

À lire aussi — Leclerc, Carrefour, Monoprix... Les conditions pour vous faire livrer vos courses à domicile

Découvrir plus d'articles sur :