Avec le succès de la série de HBO, le tourisme explose à Tchernobyl

Un visiteur prend en photo des masques à gaz, dans une ancienne base de l'armée soviétique près de la centrale de Tchernobyl, Ukraine. REUTERS/Valentyn Ogirenko

Véritable succès critique, la mini-série Chernobyl de HBO fait beaucoup parler d'elle, pour son interprétation, sa réalisation documentée, son récit minutieux de la catastrophe nucléaire de 1986. C'est une telle réussite qu'elle donne à beaucoup de monde l'envie de s'adonner à ce qu'on appelle le tourisme macabre. En effet, depuis le début de la diffusion en mai, la fréquentation touristique de Tchernobyl serait en hausse de 40%.

Depuis 2010, le site est en partie ouvert aux touristes et attire 30 000 visiteurs par an, raconte Le Figaro. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il faut en avoir vraiment envie. Le voyage se fait obligatoirement en compagnie d'un guide, il faut prendre un bus pendant 2h30 depuis Kiev, mettre un haut à manches longues, un pantalon et des chaussures fermées et solides. "Une fois franchi le poste de contrôle de Dityatki dans la zone d’exclusion de 30 kilomètres, les touristes signent une décharge en cas de contamination et sont équipés de compteurs Geiger-Müller et de respirateurs", décrit le journal. Les autorités locales affirment cependant que la visite est sans aucun danger.

La visite coûte environ 100 dollars par personne et les touristes ont droit pour cela à un tour de l'ancienne centrale, de la ville fantôme de Pripiat et à un déjeuner au seul restaurant de Tchernobyl. L'ambiance post-apocalyptique attire aujourd'hui encore plus de monde avec le succès de la série en 5 épisodes. Selon Reuters, un tour opérateur de Tchernobyl a noté entre 30 et 40% d'augmentation des réservations. Pourtant, la fiction n'a pas été tournée en Ukraine mais à Vilnius, en Lituanie.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

VIDEO: Le concours du meilleur développeur de France 2017 s'est tenu à Station F — plus de 700 développeurs s'y sont affrontés