'Avengers : Endgame' réalise le meilleur démarrage de l'histoire du box-office américain

Capture d'écran YouTube/Marvel Entertainment

Si Disney et Marvel sont habitués à faire de très bons démarrages, le dernier épisode de la saga de super-héros "Avengers" a pulvérisé tous les records au box-office américain. "Avengers : Endgame", le volet qui conclut l'aventure Infinity, qui se concentre sur la formation des Avengers et leur combat contre Thanos, a rapporté gros. Et les chiffres donnent le tournis : 350 millions de dollars (environ 313 millions d'euros) au cours de son premier week-end de sortie aux États-Unis et au Canada et un total mondial de 1,2 milliard de dollars (1 milliard d'euros), ce qui en fait le meilleur démarrage de tous les temps.

Avant "Avengers : Endgame", c'était "Avengers Infinity War" qui détenait le précédent record du meilleur démarrage américain avec 257,6 millions de dollars (231 millions d'euros) pour son premier week-end. Mais "Infinity War" a mis 11 jours pour atteindre le milliard de dollars de recettes mondiales contre seulement cinq pour "Endgame", qui a atteint 1,2 milliard de dollars dès dimanche. Ce record a pu notamment être réalisé grâce à l'intérêt du public chinois, à l'origine de 330,5 millions de dollars de tickets vendus. Reste à savoir si "Endgame" va détrôner "Avatar" qui détient le record du film le plus rentable de l'histoire du cinéma avec 2,78 milliards (2,5 milliards d'euros) de recettes mondiales. 

Par ailleurs, la saga Marvel bat aussi des records dans l'Hexagone :"Avengers : Endgame" a enregistré le meilleur début pour un film de l'univers Marvel (MCU), avec 692 142 spectateurs, dont 62 590 lors des avant-premières de minuit. C'est également le troisième meilleur démarrage de tous les temps à Paris avec 18 021 entrées enregistrées à 14h le jour de sa sortie. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le nouvel extrait d''Avengers: Endgame' décrypté scène par scène

Vivre sur Mars pourrait radicalement changer l’espèce humaine