De nombreux scandales sanitaires ont été provoqués par la présence de la bactérie listeria dans divers aliments: charcuterie, fromage, produits surgelés etc.

Cette bactérie est responsable de l'infection alimentaire appelée "listériose", qui reste relativement rare en France — il y a environ 300 cas par an, selon l'Anses.

Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette bactérie, qui s'avère très répandue dans notre environnement.

D'où vient-elle? 

La bactérie listeria est très répandue dans l'environnement, que ce soit sur le sol, les lacs, rivières, eaux d'égouts ou de baies, dans la végétation. 

L'environnement est contaminé par les déjections d'animaux sains et malades, puisque 6 à 30% des bovins, ovins, porcins, caprins et poulets possèdent cette bactérie dans leur tube digestif. Elle est particulièrement résistante.

Comment elle se propage? 

La listeria peut contaminer différents types d'aliments, puisqu'elle est présente chez certains animaux et dans l'environnement. Elle se développe à basse température, ce qui explique pourquoi la contamination est favorisée par la chaîne du froid et les stockage des aliments dans un réfrigérateur. 

Les charcuteries cuites, les fromages au lait cru et à pâte molle sont plus susceptibles de contenir la bactérie responsable de cette infection alimentaire, qui se traite via la prise d'antibiotiques. 

Quels sont les symptômes? 

Les premiers signes se manifestent après une période d'incubation de 10 à 28 jours. Il s'agit de:

  • fièvre, 
  • maux de tête, 
  • troubles digestifs — nausées et diarrhées. 

Quels sont les risques? 

Les symptômes provoqués par la listériose peuvent sembler banals, mais s'ils s'aggravent pendant plusieurs semaines, ils peuvent entraîner des complications neurologiques — méningite, abcès cérébraux etc — et provoquer le décès, dans 20 à 30% des cas, précise l'Anses

Certaines personnes sont plus sensibles que d'autres à cette infection alimentaire. C'est le cas des bébés, des personnes âgées, des femmes enceintes et des personnes atteintes d'un diabète grave (insulinodépendante), d'un cancer ou encore du Sida, comme le rappelle Sciences et Avenir.

Chez les femmes enceintes, les bactéries responsables de la listériose peuvent conduire à un accouchement prématuré, voire au décès du foetus (infection néo-natale, fausse couche notamment). 

Quels sont les remèdes? 

A l'apparition des premiers symptômes, il faut aller consulter un médecin, qui prescrit généralement des antibiotiques des familles des pénicillines, des aminosides ou des tétracyclines.

Sinon, l'Anses donne quelques conseils de prévention pour éviter la contamination. En voici quelques uns: 

  • garder la température de votre réfrigérateur à +4 °C au plus, 
  • ne pas poser des aliments non emballées directement sur les étagères, 
  • se laver les mains après avoir touché des produits crus etc.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 10 mythes de survie qui peuvent vous tuer

VIDEO: Tout le monde attend la sortie du prochain iPhone avec impatience — voici à quoi il pourrait ressembler