Le nombre de créations d’entreprises est en baisse en juillet — mais il y a un secteur toujours en plein essor

Un livreur Uber Eats. Flickr

Le nombre de créations d'entreprises diminue de nouveau en juillet 2018, selon les derniers chiffres publiés ce vendredi par l'INSEE.

La baisse atteint 3,3%, le mois dernier, dans la foulée d'une chute de 1,1% en juin, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables.

Tous les types d'entreprises sont concernés. Les créations d'entreprises classiques baissent ainsi de 3,9% en juillet et les immatriculations de micro-entrepreneurs reculent de 2,5%.

Toutefois, en données brutes, sur les trois derniers mois, l'INSEE observe que le nombre cumulé d'entreprises créées augmente nettement (+20,3 %). Le secteur "transports et entreposage" est celui qui contribue le plus à cette hausse avec 8300 créations.

Au sein de ce secteur, l'Institut national de la statistique souligne que c'est dans la catégorie "autres activités de poste et de courrier" que la hausse est la plus importante avec 7 400 créations. Une catégorie qui inclut notamment les activités des coursiers urbains et le transport de repas.

Un secteur en forme tiré par l'essor des plateformes de livraisons à domicile — UberEats, Deliveroo, Frichti, etc. — dont les coursiers sont majoritairement enregistrés en tant que micro-entrepreneur. Depuis décembre 2014, le terme de micro-entrepreneur s'est substitué à celui de auto-entrepreneur.

En juillet 2018, en données brutes, la part des demandes d'immatriculations de micro-entrepreneurs, dans le total des entreprises créées au cours des douze derniers mois, a augmenté pour le neuvième mois consécutif et a atteint 43,0 %.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le patron de Deliveroo nous explique ce qu'il s'est passé en France depuis 20 ans pour que la startup arrive à s'y développer

VIDEO: Ce drone-satellite électrique conçu par Airbus vient de battre le record du plus long vol