Des militants ont créé cette représentation de leur plan: faire voler le ballon au dessus de Parliament Square, juste à côté du Parlement britannique et de Big Ben. Trump Baby UK

  • Un groupe a lancé une campagne de crowdfunding pour récolter de l'argent afin de faire flotter au dessus de Londres un ballon de 6 mètres de haut représentant Donald Trump portant une couche.
  • Le maire de Londres a donné jeudi la permission pour que le ballon flotte au dessus de Parliament Square lors de la visite de Trump le 13 juillet.
  • Le ballon sera visible dans un des lieux les plus célèbres de la ville: juste à côté du Parlement et de Big Ben.
  • Le groupe indique qu'il prévoit de faire voyager le ballon vers les autres pays que Trump visitera dans le futur.

Le maire de Londres a donné jeudi l'autorisation de survoler la ville à un ballon géant de 6 mètres de haut représentant Donald Trump en bébé énervé, à l'occasion de la visite du président américain dans la capitale britannique ce mois-ci.

Le maire, Sadiq Khan, décrit ce coup médiatique comme "une manifestation pacifique".

Le groupe derrière l'initiative prévoit de suspendre le ballon au dessus de Parliament Square, à côté du Parlement britannique et de Big ben, lorsque Trump sera à Londres le 13 juillet prochain.

Il a lancé une page de crowdfunding, décrivant Trump comme "un gros bébé énervé avec un ego fragile et des petites mains". La campagne a déjà récolté plus de 16.000 livres (18.000 euros).

La page considère aussi que Trump est "un démagogue raciste dangereux pour les femmes, les immigrés, les minorités et une menace mortelle pour la paix mondiale et le futur de la vie sur Terre", et ajoute: "l'outrage moral n'aucun effet sur Trump. Mais il semble vraiment détester quand les gens se moquent de lui."

Le London Evening Standard publie un communiqué d'un porte-parole de Khan: "le maire soutient le droit de manifester pacifiquement et comprend que cela peut prendre des formes différentes. Ses équipes ont rencontré les organisateurs et leur ont donné permission d'utiliser Parliament Square Garden comme point d'ancrage du ballon".

Le ballon ne pourra pas flotter à plus de 30 mètres du sol, selon Sky News. Il nécessite également l'autorisation de la police et des autorités de régulation du trafic aérien.

Le ballon ne pourra pas voler très haut au dessus de la ville — mais il sera gros.

Le groupe indique que le but du ballon est "de montrer à Trump que toute la Grande Bretagne le regarde de haut et se moque de lui".

Ceux qui ont contribué à la campagne ont pu obtenir des autocollants "Trump Baby" et des ballons. Le groupe affirme qu'il veut maintenant récolter assez d'argent pour que "le Trump Baby suive le petit Donald autour du monde, et hante ses déplacements diplomatiques où qu'il aille", et que les futures donations serviront à ce qu'il appelle le "Trump Baby World Tour".

Le ballon coïncide avec d'autres manifestations contre la visite de Trump au Royaume-Uni, dont une marche "Stop Trump" au centre de Londres. Ses organisateurs attendent autour de 50.000 personnes.

Version originale: Sinéad Baker/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La Chine réplique à la guerre commerciale déclenchée par Trump en imposant à son tour des droits de douane

VIDEO: Voici comment Usain Bolt gagne et dépense ses millions de dollars