Les résultats records d’Arkéa confirment qu’il est temps de divorcer du Crédit Mutuel, selon le président de la banque

Rassemblement en soutien au projet d'indépendance d'Arkéa. Facebook/JaimeArkea

Les dirigeants d'Arkéa ne cachent pas leur satisfaction. La banque mutualiste, qui regroupe les Crédit Mutuel de Bretagne, du Sud-Ouest et du Massif Central, a réalisé un bénéfice net record au premier semestre de l'année.

Il s'élève à 247 millions d'euros, "un niveau jamais atteint jusque-là", ne manque pas de préciser la direction dans un communiqué. En comparaison, Arkéa avait réalisé un bénéfice net de 193 millions d'euros au premier semestre 2017.

L'établissement financier, qui possède aussi la banque en ligne Fortuneo, poursuit sur sa lancée de 2017, puisqu'elle a dépassé pour la première fois le seuil des 400 millions d'euros de profit l'an passé, un résultat en forte hausse (+27,3%) par rapport à 2016.

Arkéa, qui souhaite s'émanciper du Crédit Mutuel dont il est l'une des caisses fédérales, profite de ces bonnes performances pour souligner ses atouts propres.

Dans une déclaration, son président Jean-Pierre Denis affirme ainsi que "par l’excellence de ses résultats et la robustesse de son bilan, qu’il ne doit qu'à ses propres choix stratégiques, la qualité de son offre et l'engagement de ses administrateurs et de ses collaborateurs, le groupe Arkéa démontre une nouvelle fois, de façon objective et indiscutable, sa pleine capacité à poursuivre sa belle trajectoire de croissance en toute indépendance."

Des propos qui déplairont très certainement à l'organe central du Crédit Mutuel farouchement opposé au projet de scission.

Le ratio de solvabilité CET1 d'Arkéa, qui s'élève à 18,3% à l'issue du premier semestre, "au meilleur niveau de la place bancaire française, confirme, plus que jamais, la solidité intrinsèque du groupe", estime Jean-Pierre Denis.

Tous les voyants semblent au vert pour la banque, qui a aussi vu ses revenus progresser de 7,9% au deuxième semestre 2018, à plus d'un milliard d'euros, et son portefeuille clients s'épaissir de 3,6% sur la période pour désormais compter 4,4 millions de sociétaires.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les résultats des banques françaises ont été accueillis inégalement en Bourse — et il y a un indicateur qui a fait la différence

VIDEO: Cet ascenseur fonctionne manuellement et devrait vous faire gagner beaucoup de place chez vous