Barcelone a payé 120 M€ pour recruter Antoine Griezmann et le club espagnol fait déjà une bonne affaire

Barcelone a payé 120 M€ pour recruter Antoine Griezmann et le club espagnol fait déjà une bonne affaire

Antoine Griezmann sous le maillot de l'équipe de France. L'attaquant devrait rejoindre le FC Barcelone grâce à une clause libératoire de 120 millions d'euros. REUTERS/Albert Gea

C'est officiel : Antoine Griezmann va devenir un joueur du FC Barcelone. Le club blaugrana l'a annoncé sur les réseaux sociaux. "Tu l'attendais. Griezmann, c'est magnifique". Il rejoint ses coéquipiers champions du monde Ousmane Dembélé et Samuel Umtiti. Depuis l'annonce de son départ de l'Atletico Madrid, cette arrivée au sein du club barcelonais est un secret de polichinelle. Mais ce transfert prend du temps en raison de la somme à payer pour effectuer ce transfert. Pour acquérir l'attaquant, le FC Barcelone a attendu que le prix de sa clause libératoire baisse de 200 millions à 120 millions d'euros, depuis le 1er juillet.

En faisant traîner un accord avec l'Atletico Madrid, le FC Barcelone a donc gagné du temps et de l'argent. Même si la somme — 120 millions d'euros — peut paraître conséquente, le club catalan fait déjà une bonne affaire.  Deux estimations de la valeur du joueur confirment ce constat : Antoine Griezmann vaudrait 10 à 23 millions de plus que la somme déboursée par le champion d'Espagne en titre. Selon le reconnu Observatoire du football CIES, basé à Neuchâtel, en Suisse, la valeur du champion du monde français de 28 ans serait de 143,8 millions d'euros. Il fait ainsi partie des 11 joueurs les plus chers en Europe, devançant largement Neymar dont la valeur a chuté à 100 millions d'euros. De son côté, le portail allemand TransfertMarkt, spécialisé dans l'actualité du ballon rond, estime qu'Antoine Griezmann vaut 130 millions d'euros.

A lire aussi — Uber Eats cède à la pression et change son logo sur le nouveau maillot de l'OM

C'est le même procédé qu'avait utilisé le PSG pour enrôler Neymar en 2017. Le club parisien avait également payé une clause pour acheter le joueur brésilien mais elle s'élevait à 220 millions d'euros. Concrètement, comme le rappelle RMC Sport, dans ce cadre, c'est au joueur d'annoncer au club son intention de lever sa clause. Ensuite, le paiement est effectué par le joueur lui-même ou plus sûrement par un tiers avec l'accord de l'intéressé, dans ce cas le FC Barcelone. Si tout se passe demain, Antoine Griezmann pourrait rejoindre ses nouveaux coéquipiers dès dimanche 14 juillet et s'envoler le 20 juillet pour une tournée au Japon, indique L'Equipe.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Coupe du monde 2019 : pourquoi l'équipe féminine des États-Unis est si forte

VIDEO: J'ai essayé le régime et la routine sportive de Gwyneth Paltrow pendant une semaine — voici comment ça s'est passé

  1. Sharing is very useful. You are a great author. I will definitely bookmark your blog and maybe come back someday Thanks for a great article. Please continue to uphold!

Laisser un commentaire