Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Il y a un point commun entre Benoît Hamon et Jacques Cheminade

Il y a un point commun entre Benoît Hamon et Jacques Cheminade
© REUTERS/Regis Duvignau

Il y a un point commun méconnu entre Benoît Hamon et Jacques Cheminade, deux candidats malheureux à l'élection présidentielle française de mai 2017.

Ce sont les deux candidats qui ont dépensé le plus d'argent au cours de leur campagne électorale par rapport au nombre de voix récoltées au premier tour.

Benoît Hamon (candidat à l'époque du Parti socialiste) a dépensé 15,219 millions d'euros pour sa campagne. Jacques Cheminade (Solidarité et progrès) a quant à lui dépensé 413.000 euros.

En ordre de grandeur, les deux nombres n'ont a priori aucun rapport.

Mais lorsque l'on rapporte ce montant des dépenses à leur nombre de voix obtenues au premier tour, comme l'a montré RTL dans un graphique, on remarque qu'ils ont tout deux été les plus dépensiers, loin devant les neuf autres candidats.

Graphique RTL

Par rapport à son nombre de voix (2,36% des suffrages exprimés soit 2,291 millions de voix), on peut considérer que Benoît Hamon a dépensé 6,58€ pour une voix obtenue, selon RTL (en refaisant le calcul, nous arrivons à 6,64€).

Jacques Cheminade a quant à lui recueilli 65 586 voix. Il a donc dépensé 6,29€ par voix obtenues.

A titre de comparaison, Philippe Poutou (NPA), qui a obtenu 395.000 voix, a dépensé 784.000€, soit un ratio de "seulement" 1,98€ dépensé par voix. Encore moins pour Emmanuel Macron (1,94€ par voix).

Jacques Cheminade est arrivé dernier des onze candidats à l'élection présidentielle. Benoît Hamon, à un moment donné dans le quatuor de tête, a été dépassé par Jean-Luc Mélenchon (la France Insoumise) dans les dernières semaines avant le premier tour.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :