Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Bernie Sanders abandonne la course à la Maison Blanche

Bernie Sanders abandonne la course à la Maison Blanche
Bernie Sanders abandonne la course face à Joe Biden. © Business Insider US

Le sénateur du Vermont Bernie Sanders abandonne la course à la présidence, comme l'a annoncé son équipe dans un courriel adressé à ses partisans mercredi 8 avril. L'ancien vice-président Joe Biden est donc désormais le seul candidat démocrate en lice dans la course pour la présidentielle de 2020, face à Donald Trump. Lors d'un discours prononcé depuis son domicile à Burlington, Bernie Sanders a expliqué que son chemin vers l'investiture était devenu "quasiment impossible" et que le pays devait rester concentré sur la gestion de la pandémie de coronavirus.

"Je ne peux pas en bonne conscience continuer une campagne qui ne peut pas gagner et qui interférerait avec le travail important qui nous attend tous", a-t-il déclaré, faisant référence à la pandémie. Bernie Sanders a félicité Joe Biden, estimant qu'il était un '"homme très respectable", mais n'a pas manqué d'insister sur le fait que ses idées politiques étaient extrêmement populaires auprès des jeunes Américains. Bernie Sanders a connu une série de victoires au début des primaires, mais il n'a pas réussi à reprendre son élan lors du Super Tuesday, et a ensuite perdu des États clés, riches en délégués, comme le Michigan et la Floride, au profit de Joe Biden, ce qui a considérablement réduit ses espoirs de décrocher l'investiture.

En tant que sénateur progressiste, Bernie Sanders a bâti sa campagne sur l'appel à une "révolution politique" et sur la mise en échec de l'establishment politique, tant à gauche qu'à droite. Sa candidature à l'élection présidentielle de 2020 s'est appuyée sur sa course aux primaires de 2016 contre Hillary Clinton, au cours de laquelle il s'est imposé comme la voix la plus importante de la gauche progressiste et comme un défenseur déclaré de la classe ouvrière.

Bernie Sanders a défendu des politiques comme les soins de santé universels, l'université publique gratuite et le Green New Deal, qui est un plan visant à faire passer les États-Unis à une énergie 100 % propre et renouvelable au cours de la prochaine décennie.

Version originale : Sonam Sheth et Eliza Relman/Business Insider

A lire aussi — Twitter utilise pour la première fois un tag 'média manipulé' sur une vidéo de Joe Biden retweetée par Donald Trump

Découvrir plus d'articles sur :