Publicité

Bill et Melinda Gates n'ont pas de contrat de mariage et diviseront leurs 125 Mds€ selon un accord de séparation

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Bill et Melinda Gates n'ont pas de contrat de mariage et diviseront leurs 125 Mds€ selon un accord de séparation
Bill et Melinda Gates. © Scott Kowalchyk/CBS via Getty Images
Publicité

Bill et Melinda Gates n'ont pas d'accord de mariage, mais ils ont un "contrat de séparation" qui stipule comment ils partageront leurs biens, a rapporté TMZ lundi. Le couple de philanthropes a annoncé lundi qu'il divorçait après 27 ans de mariage. Bill Gates, qui a cofondé Microsoft et détient 1 % de la société, a une fortune estimée à 146 milliards de dollars (121 milliards d'euros), selon Bloomberg. Cette fortune le place en quatrième position sur la liste de Bloomberg des personnes les plus riches du monde. L'accord de divorce pourrait être l'un des plus importants jamais conclus.

Une section du dossier de divorce des Gates demandait si le couple avait signé un contrat prénuptial, un contrat de séparation ou un accord de communauté de biens. Le couple a précisé qu'il avait un contrat de séparation qu'il voulait que le tribunal applique, mais n'a pas dit qu'il avait un contrat de mariage. Un contrat de mariage est un accord juridique que les couples peuvent signer avant le mariage. Il établit ce qu'il adviendra des biens d'un couple en cas de divorce ou de décès de l'un d'eux, et peut également fixer les attentes financières pour le mariage.

À lire aussi — Bill et Melinda Gates annoncent leur divorce après 27 ans de mariage

Un accord ou contrat de séparation est un document juridique privé signé par un couple lorsqu'il souhaite vivre séparément. Il énumère leurs droits et obligations, comme la pension alimentaire et la garde des enfants, et est signé sans l'intervention du tribunal. Parfois, un contrat de séparation est suivi d'un divorce, mais certains couples l'utilisent comme une occasion de réparer leur mariage, selon le barreau de la ville de New York.

Dans les documents de divorce, le couple a demandé que leurs biens immobiliers, leurs biens personnels et leurs dettes soient partagés conformément à leur contrat de séparation. Melinda Gates n'a pas demandé de pension alimentaire pour son conjoint. Le couple a également déclaré que leur union était "irrémédiablement brisée" et a demandé au tribunal de mettre fin à leur mariage à la date indiquée dans leur contrat de séparation, bien que cette date ne soit pas indiquée dans les documents de divorce.

Les documents, déposés lundi dans le comté de King, dans l'État de Washington, mentionnent Melinda Gates comme requérante et Bill Gates comme défendeur. La date du procès est fixée au 4 avril 2022.

Selon Katie Canales d'Insider, le règlement du divorce des Gates pourrait être l'un des plus importants jamais obtenus. Lorsque le PDG d'Amazon, Jeff Bezos, et sa femme, MacKenzie, se sont séparés en 2019, leur règlement s'élevait à 38 milliards de dollars (31,6 milliards d'euros), faisant de MacKenzie Scott la troisième femme la plus riche du monde.

Version originale : Grace Dean/Insider

À lire aussi — Bill Gates gagne 4 630$ par seconde, ce qu'il faut savoir sur sa fortune

Découvrir plus d'articles sur :