Bill Gates, Microsoft

Bill Gates. REUTERS/Christinne Muschi

Le fondateur de Microsoft Bill Gates a publié une note de blog dans laquelle il plaide pour que le gouvernement américain finance la recherche tech.

Bill Gates dit que "les innovations majeures sont le résultat à la fois d'investissements du gouvernement dans la recherche de base, de la créativité du secteur privé et des investissements qui les transforment en produits innovants".

Dans son post, le fondateur de Microsoft affirme que le prochain président américain devrait investir dans les technologies de demain, les laboratoires de recherche et les universités.

Bill Gates ne soutient aucun candidat à la prochaine élection présidentielle. Il dit toutefois que "les meilleurs dirigeants ont la capacité de faire à la fois les choses urgentes qui exigent de l'attention aujourd'hui".

Bill Gates a laissé entendre auparavant qu'il soutenait Hillary Clinton après avoir travaillé avec sa fondation sur des projets caritatifs. "Concernant la science en général, que ce soit les OGM ou les vaccins, il y a beaucoup de gens qui ne donnent pas le bénéfice du doute à la science", dit Bill Gates. "En matière d'expérience, Hillary Clinton et Bill Clinton ont plus d'expérience sur la santé mondiale."

Voici les quatre objectifs sur lesquels le gouvernement américain et les entreprises tech devraient se concentrer selon Bill Gates :

  • Fournir de l'énergie abordable à tout le monde sans causer de changement climatique.
  • Créer un vaccin contre le Sida et un traitement pour les maladies neurodégénératives.
  • Protéger la population des épidémies futures.
  • Donner de nouveaux outils aux professeurs et aux étudiants.

Ce que dit Bill Gates va à l'encontre d'une croyance typique de la Silicon Valley. Les entrepreneurs et investisseurs tech ont tendance à être libertaires dans leurs enseignements politiques, préférant les marchés libres à l'intervention de l'Etat. Mais le fondateur de Microsoft plaide pour plus d'implication de la part du gouvernement, pas moins.

Version originale : James Cook/Business Insider UK

Lire aussi : Un investisseur qui a aidé plus de 100 startups révèle ce qu’il cherche chez un entrepreneur

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

VIDEO: Voici à quoi va ressembler le supermarché du futur d'Amazon, sans caisse ni file d'attente