Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Bill Gates et Mark Zuckerberg unissent leurs efforts dans la recherche d'un traitement contre le Covid-19

Bill Gates et Mark Zuckerberg unissent leurs efforts dans la recherche d'un traitement contre le Covid-19
Mark Zuckerberg, le 15 février 2020, à la conférence de sécurité de Munich, en Bavière. © DPA/ABACA

Ces derniers jours, les initiatives se sont multipliées dans la Silicon Valley pour lutter contre la propagation du coronavirus. Tandis que Jeff Bezos, le patron d'Amazon, a récemment laissé entendre qu'Amazon pourrait livrer des tests de dépistage du Covid-19 dans le monde entier, Mark Zuckerberg vient de faire don de 25 millions de dollars qui serviront à la recherche d'un traitement contre le virus. Le site américain Recode rapporte que le don a été effectué via l'entreprise philanthropique du patron de Facebook et de sa femme, Priscilla Chan, The Chan Zuckerberg Initiative (CZI). Il a été reversé au "COVID-19 Therapeutics Accelerator", un fond mis en place par la fondation Bill et Melinda Gates, portant ainsi le total des dons reçu à 125 millions de dollars. C'est le plus gros don de CZI à une autre organisation caritative.

Dans un billet posté sur le site de la fondation, Mark Suzman, son nouveau dirigeant, explique : "L'argent sera utilisé pour identifier des traitements potentiels contre le Covid-19, accélérer leur développement et préparer la fabrication de millions de doses à utiliser dans le monde entier." Tout en précisant que "l'expertise des entreprises pharmaceutiques sera essentielle à cette entreprise", il insiste sur la nécessité d'une solution rapide. L'objectif final étant de trouver un traitement dans un délais beaucoup plus court que celui nécessaire habituellement pour mettre au point un vaccin. Les millions offert par la fondation de Mark Zuckerberg vont donc soit aider au développement d'un nouveau vaccin pour lutter contre le virus, soit développer la recherche autour de médicaments déjà existants (comme par exemple la chloroquine).

La tech mène la bataille contre le coronavirus

À l'heure où la solidarité est de mise pour lutter contre la pandémie, les géants de la tech veulent montrer qu'ils sont sur tous les fronts. Aux Etats-Unis, Apple et Facebook on ainsi fait dons de masques et de protections au personnel hospitalier, qui fait face à une pénurie dramatique. Autre exemple : Facebook s'est associé à l'OMS pour lutter contre les fausses informations concernant le coronavirus qui circulent sur ses réseaux (Instagram, Facebook et Whatsapp).

Mais toute ces initiatives ne sont pas sans conséquences. Après avoir annoncé la gratuité de son service de livraison durant la crise sanitaire, Amazon a fait face a une explosion des commandes sur sa plateforme. En France, les syndicats exigent la fermeture des entrepôts français après que les salariés du site de Saran, près d'Orléans, ont appris qu’un employé avait été testé positif au Covid-19. L'entreprise s'est lancé dans une course au recrutement, offrant une augmentation de salaires au personnel restant et, appelant les employés des restaurants et bars fermés durant le confinement à travailler pour eux.

À lire aussi — Le coronavirus mute plus lentement que la grippe, un vaccin pourrait donc être efficace à long terme

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :