Publicité

Bill Gates injustement sous le feu des critiques au sujet du partage des formules de vaccins

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Bill Gates injustement sous le feu des critiques au sujet du partage des formules de vaccins
Bill Gates est sous le feu des critiques après une interview. © Insider
Publicité

Bill Gates plaide depuis des années en faveur de la préparation aux pandémies, et a donné une célèbre conférence TED en 2015, qui mettait en garde contre le nombre potentiellement stupéfiant de morts qu'une pandémie mondiale pourrait créer. À l'heure actuelle, alors que les vaccins COVID-19 sont déployés en réponse à la pandémie mondiale en cours, il est accusé de retenir les recettes des vaccins des nations en développement en raison de sa réponse dans une récente interview.

"Bill Gates refuse de partager les formules de vaccin avec les pauvres du monde entier pour mettre fin à la pandémie", titre un article. "Bill Gates est sous le feu des critiques pour avoir dit que les formules de vaccin ne devraient pas être partagées avec les pays en développement", peut-on lire dans un autre. Les deux articles citent une interview de Bill Gates diffusée cette semaine sur Sky News, dans laquelle on lui demande s'il serait utile de modifier la loi sur la propriété intellectuelle afin de permettre "le partage de la recette de ces vaccins".

À lire aussi — Le variant 'triple mutant' découvert en Inde pourrait être beaucoup plus mortel et résister aux vaccins existants

Essentiel de prendre garde à la sécurité des vaccins

Bill Gates a répondu "non", ce qui en soi pourrait être interprété comme le fait qu'il défend le droit de la propriété intellectuelle et refuse de partager les formules de vaccins avec les pays en développement. Mais Bill Gates répond ensuite à l'inévitable question suivante : "Pourquoi pas ?" La raison, selon Bill Gates, est due à la complexité de la fabrication de vaccins sûrs.

"Il n'y a qu'un nombre limité d'usines de vaccins dans le monde, et les gens sont très sérieux quant à la sécurité des vaccins", a-t-il répondu. "Ce qui freine les choses dans ce cas n'est pas la propriété intellectuelle. Ce n'est pas comme s'il existait une usine de vaccins désaffectée avec une approbation réglementaire qui fabrique des vaccins magiquement sûrs. Il faut faire des essais sur ces produits. Et chaque processus de fabrication doit être examiné de manière très attentive."

Bill Gates a en outre déclaré que le fait d'amener les fabricants de vaccins contre le Covid-19, comme Pfizer, AstraZeneca, Moderna et Johnson & Johnson, à partager les formules de vaccins s'est déjà produit — comme dans le cas de l'Inde. "Nous avons obtenu tous les droits des fabricants de vaccins", a-t-il déclaré. "Ils ne se sont pas retenus, ils ont participé".

Version originale : Ben Gilbert/Insider

À lire aussi — Les 10 pays qui ont injecté le plus de doses de vaccins dans le monde

Découvrir plus d'articles sur :