Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Pourquoi Bill Gates met en garde contre le bitcoin

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Bill Gates, troisième personne la plus riche du monde, n'est pas un fan du bitcoin, en partie pour des raisons environnementales. Selon le milliardaire, non seulement le bitcoin consomme beaucoup d'énergie, mais il peut aussi causer des problèmes aux investisseurs qui n'ont pas beaucoup d'argent à épargner, étant donné la volatilité de son prix.

"Elon (Musk, ndlt) a beaucoup d'argent et il est très sophistiqué, donc je ne crains pas que son bitcoin augmente ou diminue de manière aléatoire", a déclaré M. Gates à Bloomberg dans une interview. "Je ne suis donc pas optimiste sur les bitcoins, et mon opinion générale est que si vous avez moins d'argent qu'Elon, vous devriez probablement faire attention".

À lire aussi — Bitcoin vs or : 10 experts expliquent quel actif ils préfèrent détenir ces 10 prochaines années

Le cours du bitcoin a dégringolé de 13% mardi, à environ 46.817 dollars, en chute libre par rapport à un record de 58.354 dollars atteint il y a seulement deux jours, les investisseurs ayant profité du quasi-doublement du prix depuis le début de l'année.

La quantité d'énergie utilisée par le bitcoin en question

Le philanthrope et activiste climatique Bill Gates, dont le livre "Comment éviter un désastre climatique" a récemment été mis en vente, a précédemment déclaré que les cryptomonnaies ont fait des victimes de manière assez directe. Il pense également que l'anonymat qui se cache derrière les transactions en bitcoin n'est pas une bonne chose.

"La Fondation Gates fait beaucoup en termes de monnaie numérique, mais ce sont des choses où vous pouvez voir qui fait la transaction", a-t-il déclaré dans l'interview de Bloomberg. "La monnaie numérique est une bonne chose, c'est une approche différente."

La secrétaire d'État au Trésor, Janet Yellen, a également fait part de ses doutes sur les cryptomonnaies et leur impact environnemental, étant donné la quantité d'énergie utilisée dans l'extraction des jetons numériques.

"Je ne pense pas que le bitcoin soit largement utilisé comme mécanisme de transaction", a déclaré Janet Yellen au New York Times lundi. "C'est une façon extrêmement inefficace de mener des transactions et la quantité d'énergie consommée pour traiter ces transactions est stupéfiante".

Version originale : Shalini Nagarajan/Markets Insider

À lire aussi — Comment les mineurs de bitcoin ont-ils gagné 1 Md$ en janvier ?

Découvrir plus d'articles sur :